Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

PRÉSENTATION

J'ai 6 ans, ma maîtresse me gonfle, je bois du sans plomb 98 et je lis les Echos...
Ca défrise quelqu'un ?!?

Cherche-Re

Contactez Gabi !

Mail perso : gabi2000@free.fr (pour boire des coups et autres questions d'ordre sexuel...) 

Mail pro :
gabi@gabi.fr (pour tout ce qui concerne la thune, les contrats...le bizness quoi !)

Facebook : devenez pote avec ma gueule sur cette vieille bouze de Facebook.
Demandez Gabi Stouquette.

Archives

logo-gabiWEBSalut bande de cakos !

Plus de cinq piges que mon blog existe et vous êtes de plus en plus nombreux à le visiter. Saint-Cloud !
Aujourd'hui, je suis en CE2 et je peux vous dire que ça me broute force 12 !!!

Alors comme j'ai toujours pas assez de ronds pour aller voir un psy, mon défouloir, c'est ce blog !

J'espère qu'on va encore bien se poiler tous ensemble pour cette nouvelle année scolaire...

N'hésitez pas à lâcher vos commentaires qui m'aident à me structurer et à trouver une place dans cette société.

Parce que perso, être né dans les années 2000, c'est pas tous les jours "la fête chez Ginette" !...
@ plus mes biquets,

Gabi
                                                                                                                                                    

8 décembre 2007 6 08 /12 /décembre /2007 12:10

Bonjour à tous,
Je passe ma journée devant le Téléthon et je trouverais totalement déplacé de ma part (d'un point de vue déontologique) de rédiger un article aujourd'hui compte tenu de cette triste actualité...
Il y a des jours comme ça.

Désolé mais solidarité vis à vis de nos camarades handicapés : je n'en écrirai pas plus today !

 

Gabi

P.S : Je voudrais tout de même soumettre une idée à nos camarades de France Télévision : pour déglauquiser un peu cet aspect "Handicap International" du Téléthon, je proposerais une édition spéciale consacrée à nos amies de sexe féminin et qui sont des boudins, des cageots...mais aussi des thons !
Tous les cinq ans, au lieu de faire pleurer la France entière autour des maladies qui empêchent de faire du kite surf, il s'agirait d'activer la solidarité autour des thons.
Ceux qui ne trouvent pas de travail à cause de leur laideur, qui ne parviennent pas à pratiquer l'amour etc etc.
On pourrait même mettre en place une élection de Miss Thon qui permettrait à la vainqurice de se payer de la chirurgie esthétique.

Bref, c'est pas les idées qui manquent.
En plus, pas besoin de changer de nom, ni de logo. On reste sur le Téléthon...
...mais avec des boudins cette fois-ci !
Si vous êtes intéressés pour développer ce projet avec moi, n'hésitez pas à me contacter sur mon mail professionnel : gabi@gabi.fr

Remind : interdiction formelle de baiser ce jour.

Retrouve mes aventures audio en cliquant ici

Repost 0
Published by Gabi - dans blogdegabi
commenter cet article
7 décembre 2007 5 07 /12 /décembre /2007 11:40

Salut mes biquets,
Gros gros trip dans mon lit la nuit dernière...
...et pourtant, j’étais pas avec une gonzesse!!!

J'vous explique fissa.
Avant de me pieuter, je lis un bouquin que j'ai trouvé dans le caniveau et qui parlait de ce génie de Parmentier, le zig' qui a inventé la pomme de terre (pour vous la faire rapid’ sinon, je peux vous en parler deux heures...)
Je m'endors sur le livre et là, je pars dans un rêve, mes amis...

Je me retrouve avec un trousseau de clef devant la porte d'une usine de ouf'.
Y'avait au moins trente clefs.

J'en choisis une instinctivement et c'est celle qui ouvre le bâtiment.
Je pousse la gigantesque porte et là, je me retrouve…
… dans une usine qui fabrique des chips !!!

V'la le petri !!!

Mais quand je vous parle d'une usine, on pouvait plutôt dire qu'on était à Flodorland !!!
Des milliers de m² dédiés à la chips !!!!

J'étais dans le kif’ absolu.
Faut dire que j'étais d'une facilité...
Je savais comment tout faire : allumer les lumières, éteindre les alarmes, remettre en marche les machines...
Bref, j'étais chez moi !

Bon, inutile de vous dire que j'étais tout seul donc que c'était la porte ouverte à toutes conneries possibles et inimaginables...

Et j'me suis bien gavé !!!
J'ai déréglé tous les thermostats, pissé dans les concentrés d'aromes...

Alors bien sûr j'me suis fait une orgie de chips comme vous n'en avez même pas idée et puis surtout j'me suis baigné dans une cuve entièrement remplie de chips.
Une piscine de chips !!!

J'les ai bien mises en vrac au passage.

Je sais pas si vous aurez un jour l'occasion de prendre un bain de chips mais vous allez voir que c'est tripant !!!
C'est aussi salé que la mer et pour la peau, j'ai déjà connu mieux !

Bon, j'me suis fais un bad à un moment dans la cuve parce que je commençais à perdre pieds. J’ai failli me noyer parce que j'avais un bout de chips qui s'était coincé en travers de ma glotte !
Bref, instinct de survie, je commence à danser une espèce de Tektonik qui m'a vite fait remonté à la surface, et je suis sorti de la cuve.

Bien sûr, je m'étais baigné à poil parce que sinon ça aurait pas été drôle...
Et quand je suis descendu de l'échelle, j'étais entièrement recouvert de chips.
Je me secoue façon clébard trempé histoire de pouvoir refoutre mes fringues et là, les chips qui étaient sur mon corps ne bougeait pas d'un iota !!!
J'avais beau y aller à la main, rien à faire !

Ma peau était devenue en chips. Je vous mentirais si je vous disais que je ne me suis pas fais un gros flippe de cinq minutes, limite à chialer...
C'est vrai, j'me voyais moyen finir mes jours avec une peau en chips !

Bon, j'me fais à l'idée, j'refous mes habits et je décide de rentrer chez moi.
Sur le chemin du retour, je m'aperçois que quand je bouffe les chips de mon corps (genre sur mes mains ou quoi...), elles repoussent immédiatement ces connes !

Je finis quand même de me péter le bide, je rentre chez moi, mes parents dorment et je me fous au pieu directo à la fois émerveillé par la putain d'aventure que je venais de vivre à l'usine et en même temps un peu flippé de savoir que j'étais désormais l'homme chips.

Ca c'était clair que je pouvais me toucher violent pour pécho Margot avec une touche pareille !

Je m'endors et d'un coup, je suis pris d'une crise de grattage d'une surviolence inouïe !

Ca finit par me réveiller et je me retrouve dans la vraie vie !

Tout ça n'était qu'un putain de rêve !!!

J'étais putain de soulagé...jusqu'au moment où je vois que j'ai des chips partout sur moi !!!
Là, mon coeur est allé à Mach 3, j'ai commencé à transpirer comme un ouf'.
C'était pas un rêve !!!

Je me lève comme une bombe, commence à faire une petite crise de folie et là, toutes les chips qui tombent par terre !!!

Je mate mon pieu et je vois un paquet éclaté.
C'était ce con de Capuçin (mon singe) qui m'avait fait un sale coup !

Comment je lui ai mis cher !!!

Bon après on a bien fait les cons parce que j'étais grave heureux de ne pas être Potatoesboy...

Mais bon, ça m'a puisé une de ces énergies cette connerie là : j'étais dans le cul toute la journée !

Pourtant, il va bien falloir que je retrouve la patate parce que ce soir, je vais fêter Shabbat (mon premier) chez des gros déconneurs de potes feujs.


Voilà mes mignons. Avec ces conneries là, je crois pas que je vais rebouffer des chips de si tôt.
J'ai un peu peur que ça m'ait traumat' cette connerie.

Putain ! Traumatisé par des chips, i'm manquait plus qu'ça !

Bon début de week-end,

 


Gabi

P.S : Pour ceux qui n'auraient pas checké mon avertissement du week-end dernier : contrairement aux autres week-ends où je vous recommande de le faire, cette fois-ci, il est FORMELLEMENT interdit de baiser jusqu'à dimanche soir.
Pour cause de Téléthon.

Retrouve mes aventures audio en cliquant ici

Repost 0
Published by Gabi - dans blogdegabi
commenter cet article
6 décembre 2007 4 06 /12 /décembre /2007 00:58

Salut mes biquets,
Ne vous tapez pas de coup de flippe : j'me suis pas retrouvé à dézinguer un gars qui s'appelle Christian, que j'aurais ouvert au scalpel pour faire l'inventaire de ses entrailles...
Keutchi de tout ça !

Juste que j'ai cleané mon clavier d'ordo (que j'ai rebaptisé "Christian" parce que ça me fait poiler même si c'est pas très très drôle...) et que c'était VRAIMENT pas jojo...

Bon faut dire qu'il commençait à devenir bien crawa ce couillon !
Au point que je voyais même plus les lettres quand je tapais (ce qui explique aussi les fautes de mes derniers articles...).

Bref, à partir du moment où des petits champis (que j'ai mangés pour certains pour voir si ça faisait comme les autres mais en fait nan...) ont commencé à pousser sur mon clavier, je me suis dis que c'était pas forcément le top.
D'autant plus que j'avais les doigts qui daubaient grave à chaque fois que je tapais un peu longtemps.
J'en soupçonnerais même presque Capu de se soulager copieux dans ledit Christian (ne pas mal interpréter, il s'agit toujours de mon clavier) quand il n'a pas le temps d'aller aux gogues.

Re-bref, je retire toutes les touches de mon clavier pour les nettoyer une à une avec un produit spécial que j'ai gaulé dans la salle d'informatique du bahut...

...et là, je me rends compte que c'est la fête mais alors ATTENTION !!!!!!

Au fil du temps, tout un tas de conneries est venu élire domicile là dedans...
C'était festival !!!

Voici donc un petit état des lieux des trucs qui s'étaient glissés entre les touches et que j'ai retrouvés dans mon clavier d'ordo :

- Des cheveux (normal, je perds de plus en plus mes tifs depuis que je les lave avec deux galets et du produit vaisselle...)
- Des sourcils et des poils de nez de mon daron (il en a plein)
- Des morceaux de chips (différents goûts ou alors différents degrés de moisissure...)
- Deux morceaux de gruyère à pizza fondu puis resolidifié puis pourri (à taaaaaaaaable !...)
- Un trombone rouillé (sûrement laissé tombé dans un moment d'égarement quand je me cure les chicots)
- Des cendres et du tabac à foison (pourtant, j'ai arrêté de ciguer devant l'ordi depuis un moment...)
- Une pièce de 1 centime d'euro (la moitié de notre patrimoine familial)
- et de la poussière en veux tu en voilà !...

Joli coup, nan !?

Bien sûr, j'ai tout récupéré, fais une petite mixture avec et tout filé à bouffer à Capuçin.
Bah ouais ! Mon côté écolo...
Je recycle et pis c'est tout !

Maintenant, il me reste encore quelques débuts de champis qui poussaient sur la face externe du clavier et que je vais peut-être me faire en omelette...
Faut voir.

Voilà mes biquets,

Tout ça pour vous dire que c'est pas trop Hygièneland dans mon pucier.

Prochaine étape : nettoyer mon grand-père ! (On le lave une fois par an à Noël...)
On va encore retrouver de ces trucs sur lui...

 

Peace,

 


Gabi !

Retrouve mes aventures audio en cliquant ici

Repost 0
Published by Gabi - dans blogdegabi
commenter cet article
5 décembre 2007 3 05 /12 /décembre /2007 16:16

Salut mes biquets,
Qu'est-ce que je me suis poilé ce matin...
Même si j'ai été réveillé à 7h40, au moins c'est une journée qui commençait sur les chapeaux de roues...

...par mon voisin qui baisait !!!

J'vous explique : j'étais en train de rêver que je faisais du pédalo avec Philippe Léotard sur un lac de Ricard quand soudain, je suis réveillé par des petits gémissements tranquillou...
Comme le mur de ma piaule donne sur celle du voisin, je me disais qu'il était en train de s'offrir une petite douceur matinale.
Le truc, c'est qu'il est tout vieux, moche comme un cul et qu'on l'a pas vu avec une gonzesse depuis au moins 1985...

Je saluais la performance !...

Je replonge dans mon rêve. Philippe Léotard s'est transformé en cette bonnasse de Clara Morgane. Ca tombe plutôt bien vu les circonstances...

Et les gémissements se font de plus en plus bruyants.
Jusqu'au moment où ils me réveillent carrément !!!

Là, on pouvait dire que ça tournait déjà plus Marc Dorcel Productions !!!

J'en croyais pas mes oreilles, mon vieux voisin était manifestement en train de rattraper 20 ans de non-baise d'un coup !!!
Ah ça, il y allait comme un cochon ! Et il gueulait tellement fort qu'on n'entendait même pas sa (son?) partenaire !...

Ca y allait crescendo et les minutes défilaient. Le mec gagnait des points dans mon estime.
Surtout il me rassurait : on peut ne ressembler à rien et être un super queutard !
J'aime ces leçons de vie !

Ca dure, ça dure et j'vous cache pas qu'à un moment, ça a commencé à me gonfler léger.
Je tape dans le mur, lui dis :"Bon OK, c'est bon, je crois que tout le monde a compris que vous aviez repris du service, maintenant on termine tranquillement et on se remet en mode William Leymergie !..."

Rien à faire.
Ca prenait même une sacrée dimension niveau décibellance...

D'un coup, un camion de pompiers arrive à toute blinde, stationne devant chez nous.
Au début, je fais keutchi le rapprochement entre les deux...
...mais je reste quand même à la fenêtre pour mater.

Ouais, chuis un  peu voyeur...

Je reste 5 minutes, je fais plus trop gaffe au voisin qui gueule. Ca s'est estompé, on dirait...

Et là, je vois les pompiers qui ressortent de l'immeuble avec un brancard...et mon voisin dessus !!!

J'ai trouvé ça trop poilant ! Si ça se trouve, il venait de faire un infar' en baisant !!!

Ni une ni deux, j'enfile un froc, un t-shirt et des espadrilles et je ramène mon cul en bas en moins de 7 secondes !

Mon voisin se contorsionnait comme un ouf-malade sur son brancard...
Il était beau !!!
Par contre, il avait l'air de jongler copieux !!!

Moi, pas chié, je vais le voir avant qu'ils le foutent dans le camion pour le féliciter à base de :"Eh bein mon salaud, t'as dû te les vider correct' pour te foutre dans un tel état !!!..."
Ca n'avait pas l'air de lui faire plaisir du tout.

J'vais voir un des pompiers qui était là sur place. Je lui demande quelques précisions sur ce qui s'était passé....

En fait, mon voisin se tapait une violentissime crise de "colique néphrétique" !!!
Rien à voir avec le sexe !!!

J'comprenais mieux d'un coup !

Mais bon, pas jojo, la douleur apparemment.

J'me suis renseigné, la colique néphrétique, ça n'a rien à voir avec de la merde liquide qui sort du cul de manière frénétique...
Mais c'est comme si c'était Tchernobyl de manière incontrôlée dans le bas de ton bide...
...et apparemment ça fait autant gueuler qu'un mec qui se ferait une orgie de sexe avec le top 10 des meufs les plus bonnasses de la Planète...

Comme quoi, y'a une logique dans ce bas monde. C'est vrai ça : il n'y avait absolument aucune raison que mon voisin (qui est gros, vieux et tout...) s'envoie en l'air comme un salaud un mercredi à 7 plombes du mat'...

Pour la peine, j'espère qu'il va mourir...

Après tout, il m'a niqué ma grasse mat' ce con !!!

Voilà les amis, si vous ne devez retenir qu'un truc de cet article : ne jamais faire confiance à tout ce qu'on entend...


Peace,

 


Gabi

P.S : Le premier qui me fait une réflexion sur mon dessin, il décède dans les 48 heures... (comme mon voisin...)

Retrouve mes aventures audio en cliquant ici

Repost 0
Published by Gabi - dans blogdegabi
commenter cet article
4 décembre 2007 2 04 /12 /décembre /2007 15:33

Salut les potes,
Bon, ça y est, on est rentré dans une période de l'année qui me pète les boules bien violent...

...Noël !

C'est vrai ça, tous les ans, ils nous les brisent avec leurs festivités de mes deux !...
Alors, j'vous l'dis direct, je me la joue pas du style : "Ouiiiiiiiiii eeeeuh, quand on voit toute la misère qu'il y a dans le Monde, tout cet étalage est insupportable..."
Nan, ça j'laisse ça aux gros poukaves dans leurs assos…

Moi, ça me broute copieux parce qu'il y a une joie et une excitation palpable que je ne peux pas du tout blairer !...
J'y peux rien !...
Les décos, j'les trouve ringardes. Le Père Noël, j’trouve que c'est un gros con…
Les gens, plus les jours se rapprochent du 25, plus ils deviennent débiles et agressifs...

Tout ça pour quoi ?!?
Pour que j’me retrouve dans ma famille de tarés où on n'est même pas assez riches pour avoir un sapin !!! (ma daronne fout des guirlandes sur le lampadaire du salon, c’est vous dire...)

En plus, en terme de cadeaux, je reçois toujours des daubes intersidérales genre poèmes, dessins...tout ça parce que mes parents n'ont pas de revenus !!!
Et si c'est pas ça, ça va être des chocolats avec de la liqueur pourrave d’un oncle ou d’une tante qui pue de la gueule force 12 !...

Sérieux, si ça tenait qu’à moi, j'préférerais plutôt que tout le monde m'oublie et aller me bronzer les miches sur une île tranquillou...

En plus, dans tout ça, y'a mon anniv' qui tombe le 28 : j'vais encore me gratter copieux pour avoir des cadeaux additionnels...

Et pompom de chez pompom, Mme Bayet (notre maîtresse) a décidé de nous faire fabriquer des boites à bijoux avec des boites de Caprice des Dieux !

J'ai eu beau lui répondre que ça allait dauber le pet à chaque fois qu'on allait ouvrir la boite, elle a rien voulu entendre.
Ensuite, je lui ai dis que c'était même pas sûr que mes parents soient encore vivants le 25, alors pourquoi se brouter à faire tout ça si on peut optimiser son temps à faire des trucs plus poilants...

Elle a rien voulu entendre non plus cette dinde !...

Du coup, je me suis lancé dans la fabrication de sa bouse...

Pour me venger, à la récré, je suis allé voir tous les camarades de ma classe et je leur ai expliqué par a+b que le Père Noël n'existait pas...
Mon taf' était simplifié parce que j'avais déjà mis au courant un paquet d'entre eux quand on avait Madame Mirbel, l’année dernière...

...mais j'en ai quand même fait chialer un paquet au passage !!!

J'étais plutôt fier de ma connerie.

Du coup, tout le monde était dans le bad en revenant en classe et on a fait grève de fabrication de cadeaux de Noël...
Comme chez Moulinex !!!

Bien sur, en tant que délégué, c'est moi qui était derrière cette super initiative...
...et la maîtresse a pété une durite, mais alors bien comme il faut !!!

Elle a appelé le dirlo qui est monté illico. Dès qu'il est arrivé, elle m’a tout de suite cafté comme une grosse bâtarde.

Normalement, j'aurais dû me faire virer sur le champ mais là...
...je n'ai eu qu'à mettre mon doigt dans le nez (cf histoire de samedi dernier) pour faire comprendre au dirlo qu’il devait fermer sa gueule directo !

Ce qu’il a bien sagement fait !...

Il s'est barré en gueulant un "Remettez vous au travail sinon le Père Noël ne passera pas cette année !".
Tout le monde s'est marré et il s'est cassé un peu honteux.

Décidemment, notre directeur est vraiment le plus gros cakos du monde...

A la fin de la journée, ma daronne est venue me chercher parce qu'elle n'avait probablement que ça à foutre.
Elle voulait m'emmener voir les vitrines des grands magasins.
J'ai eu beau lui dire que c'était comme si tu emmenais un clochard devant chez Hédiard, elle comprenait keutchi.
Du coup, on y est quand même allé et j'ai continué à dire à tous les gosses que je croisais que "le Père n'existait pas"ou que  "Cet alcoolique de Père Noël vient de mourir d'une cirrhose du foie", ou que "Le Père Noël ne viendra pas cette année pour cause d'hémorroïdes..."

'fin vous voyez la came de conneries !...

J'aimais bien aller voir les faux Pères Noël aussi et leur balancer des "Pffffff, t'es pas crédible !...", ou "Sale smicard ! ", ou "Dis Papa Noël, tu veux que je te montre ma guirlande et mes boules ?!?"

Evidemment, j'ai tiré à donf' de barbes aussi...

Ma reum a fini par craquer. On est rentrés à la maison et j'ai commencé à entamer des négos pour que cette année, je puisse passer Noël avec Lucien et ses potes clodos aux restos du coeur
Ils ont l'air moyen chaud pour le moment...
Je sens que ça va encore être prises de gueules et compagnie…

Voilà les p'tits potes...
On est à 3 semaines de l'infamie, et la cassecouillerie de Noël est encore loin d’être à  son max !!!

J'espère que tout comme moi, vous détestez Noël.

D'ailleurs Père Noël, t'as intérêt à affûter tes gaules parce que, même si t'existes pas, je vais bientôt t'envoyer une petite lettre pas piquée des hannetons...

Ca va p'tet te faire ravaler ton envie de faire ton fayot devant tout l'humanité !...
J’vais t’apprendre à bosser qu’un jour par an, sale feignasse !...

Allez, bonne bourre, je vais aller me faire un flipp' dans le rade d'en bas, ça va me désénerver ...

Saloperie de Noël !...

 

Gabi

Retrouve mes aventures audio en cliquant ici

Repost 0
Published by Gabi - dans blogdegabi
commenter cet article
3 décembre 2007 1 03 /12 /décembre /2007 19:29

Salut mes loupiots,
Je vais me mettre en mode bourgeoise quelques instants pour m'excuser.
En effet, j'ai la chance d'avoir parmi mes lecteurs le grand Bernard Pivot (merci au passage à Tonialdelagente de lui avoir dit de ramener son cul sur gabi.fr...)

Outre le fait que mon blog le fasse "poiler monstrueux" (dixit Bernard), il m'a quand même fait part d'un certain relâchement au niveau de mon orthographe ces derniers temps.

A ça, je dis : "Merci Bernard !"

T'es au poil mon con ! Because je crois que tous les autres s'en cognent grave et qu'ils m'auraient jamais rien dit...

…et je serais passé pour une grosse buse !...

Bon en même temps, y'a pas mort d'homme, je pourrais vous pondre des copies de dictées à la Steevy Boulay aussi...
Mais quand même ! Je suis sorti de l'Académie Française des Jeunes Auteurs à l'âge de 5 piges (ce qui entre nous, n'est pas complètement de la merde...).
Je ne veux, à tout prix, pas tomber dans la « France texto » sur laquelle je défèque allégrement…

Donc bon, j'ai reparcouru mes articles.
C'est vrai qu'il faudrait que j'arrête d'écrire quand je suis à plus de 3 grammes !
Mais je ne vous cache pas que depuis le Salon du Pinard la semaine dernière, c'est un peu chaudard de résister à la tentation de me choper quelques boutanches à la cave avant la pieutance...

Ensuite, y’a p’tet une autre raison que je devrais vous avouer : je kifferais bien porter des lunettes.
Pour ça,  je me nique volontairement les yeux en écrivant à l'ordo avec les lunettes de feu mon arrière grand-mère qui était myope comme une taupasse…
…et donc je vois que dalle avec !

Je kiffe bien : quand je les porte, j'ai les yeux qui transpirent grave, ça piquotte de ouf'…
Mais avec un coup dans le cornet, ça me permet de me mettre dans une spirale de créativité que je n’arrive pas à atteindre autrement...

Voilà donc les raisons qui expliquent ce laisser-aller de ces derniers jours…

Donc pour résumer et si vous ne devez retenir qu'une seule chose de cet article :
si vous voulez écrire sans blem à l'ordo, évitez de le faire tout bourré et encore moins avec des lunettes où vous voyez keutchi dedans !!!

Cette alarmance de Nanard Pival (c'est comme ça que je l'appelle quand on va boire des coups…) nous aura au moins appris ça aujourd'hui...

C'est pas négligeable en début de semaine quand on sait qu'on apprend plutôt les choses nouvelles vers le mercredi ou jeudi...

Voilà, et juste pour les autres qui se seraient fait la réflexion sur mes fautes, envoyez moi vos écrits de quand vous aviez 6 piges que je me marre un chouill'...

Non mais !

Allez, je vous laisse, je vais aller coudre les ourlets d'un froc que j'ai récupéré dans une asso pour pauvres. Ca me détend grave, en général...

La besse,

 


Gabi !

P.S : Vous noterez sûrement que je ne vous ai pas encouragé à baiser le week-end dernier et beaucoup de gens s'en sont retournés vers moi pour connaître la raison.
Eh bien tout simplement parce que le week-end prochain, c’est le Téléthon !...
…et qu'on ne baise pas pendant le Téléthon !

C’était juste histoire de vous habituer, c’est tout !...

Retrouve mes aventures audio en cliquant ici

Repost 0
Published by Gabi - dans blogdegabi
commenter cet article
2 décembre 2007 7 02 /12 /décembre /2007 01:24

Salut les potes,
Bon j'ai vu le dernier Iphone à la télé...
Ca m'a l'air de bien envoyer du steak cette connerie là !...

En tout cas, il est très show-bizness...

Bon c'est un peu un truc de cakos. En attendant, je changerais bien la daube qui me sert de téléphone avec cette petite merveille...
J'pourrais faire mon caïd dans la cour avec ça, à base de visionnages payants de vidéos genre celle du dirlo qui bouffe ses crottes de nez (cf hier). J'pourrais au moins la faire payer 5/10 euros...
Y'aurait un biz de malade à se faire ! ...

Mais bon, j'ai pas assez de cash pour me le payer en ce moment .
Alors OK, j'pourrais revendre des boutanches de pinard et de champ' que j'ai à la cave mais ça serait sacrilège !...

Nan, il faut que je trouve un truc fissa pour m'en pécho un...

D'ailleurs, chais pas si parmi vous, y'en a un qui connaît un zig’ qui bosse chez Apple et qui peut m'en gauler un en loucedé...

Même plus simple, si y'a un mec de chez Apple qui lit cet article et qui peut me rencarder avec le service communication, ils vont bien me lâcher un modèle pour que j'en fasse un article dithyrambique sur ce blog  !
Attendez, j'suis putain d'influent dans la blogosphère !!! J'vais leur sortir les stats, ils vont pas trop faire leurs fines bouches...

Donc si vous êtes intéressés par collaborer avec moi sur ce coup, contactez mon service de presse sur mon mail pro à gabi@gabi.fr

Autrement, si y'en a un/e parmi vous qui a gavé oseille et qui veut me l'offrir (je rappelle juste qu'il y a Noël et mon annif' ce mois ci...), il peut aussi me contacter sur mon mail pro (mais pas besoin de passer par le service de presse...)

Bon, dernière idée, si vous entendez parler d'un plan tombé du camion par des gars qui font pas trop leurs gourmandes niveau prices, ça m'intéresse à la rigueur (faut voir fonction des ronds demandés...). Dans ce cas, me contacter sur mon mail perso à gabi2000@free.fr

Allez mes biquets, au taf' !

Je vous baise,


Gabi !

P.S : Moi en retour, je sais pas si ça peut intéresser quelqu'un mais j'ai un plan foie-gras vraiment intéressant.
Bon, il est fabriqué en Moldavie à base d'oies légèrement radioactives mais niveau rapport qualité-prix, vous trouverez pas mieux !
Je peux vous le faire livrer par palettes entières.
C'est mes potes moldaves qui ont lancé le truc. J'vous assure, c'est du lourd !
Allez, checkos sur l'Iphone !...

Retrouve mes aventures audio en cliquant ici

Repost 0
Published by Gabi - dans blogdegabi
commenter cet article
1 décembre 2007 6 01 /12 /décembre /2007 00:11

Salut mes biquets,
Ca y est ! J'en ai fini avec mes colles du samedi matin !
Il était temps...
Pour finir, j'ai pas fait mes dix séances de colle que je devais me bouffer...
Tout ça parce que j'ai eu du génie !!!

Ah ouais, ce matin, infamie, je devais encore me lever pour être à 8h00 au bahut (le truc qui rime à rien un samedi....).
J'avais, comme d'hab', une bonne tête dans le cul mais au moins, il faisait beau.

Depuis deux samedis, comme y'a personne qui a classe ou quoi, l'école était censée être fermée mais le dirlo l'ouvre quand même pour ma putain de colle !
Il faut le vouloir quand même...
Et surtout faut vraiment avoir une vie de daube pour se flinguer son samedi matin pour un sgueg comme moi alors que c'est pas cette série de colles qui va me calmer !!!

Bref, il m'attend toujours devant le bahut et prend le soin d'ouvrir la porte principale avec moi pour me montrer la symbolique du truc mes couilles chais pas quoi...
Chais pas s'il cherche à me culpabiliser mais en tout cas, ça marche pas avec moi...

Ensuite, pour le côté pesudo solennel, il m'emmène dans son bureau, me fait m'asseoir en face de lui, sort mon dossier et me dit la punition pourrave que je vais devoir me bouffer pour cette session...

Aujourd'hui, il fallait revisser toutes les tables branlantes du bahut...
Tu parles d'un taf' !...

Bien sûr il m'explique ça avec des mots très compliqués pour me montrer que c'est important...
C'est vraiment un poukave le dirlo...

En général, j'suis tellement dans le cul que j'intègre un truc sur trois qu'il me dit...
Et puis après, je sais que j'en ai pour quatre heures de brouterie mais avec mon lecteur mp3, ça passe quand même vachement mieux.

Donc là, je m'arrache avec le tournevis et le trousseau de clefs des salles et hop. C'était parti !

Je revisse comme un connard pendant une heure. J'avais besoin d'évacuer mon excitation. Du coup, je serrais comme un âne et au résultat, je me suis fait des ampoules de ouf...
Je jonglais grave.

Comme j'avais les clefs du local entretien, je vais me foutre un coup de White Spirit sur les mimines histoire de...
Alors là, c'est maxi-jonglance !!!

J'avais la main en vracasse et je pouvais que dalle continuer...
Du coup, je décide d'aller voir le dirlo pour lui expliquer mon blem.

La porte de son secrétariat mes couilles était ouverte, je rentre sans toquer et je sais pas pourquoi mais je voulais arriver en loucedé pour lui faire peur en l'interpellant...
Je m'avance. Il est assis à son bureau mais dans un angle qui fait qu'il ne peut pas me voir.

Je m'avance un peu à la scred' et là, je vois qu'il est en train de se curer le nez comme un ouf', genre j'ai un problème...
Je mate ça. Ca me fait marrer...

Il y allait d'un franco de porc le con... !
On aurait dit une gonzesse qui cherchait ses clefs à l'aveugle dans le fond de son sac !!!

Apparemment, il était en train d'essayer de choper un cachou breton qui était bien coinçé au fond de son tarin...
C'était magnifique !!!

Moi, éclair de génie, je chope mon appareil photos numérique, je me mets en mode vidéo et je commence à filmer...

Ah ça, je me faisais plaisir derrière l'appareil !!! Ambiance reporter d'investigation...

Il continue de se battre comme un lion pour choper son Mickey et au bout d'une minute, il sort un vieux truc qui pend au bout d'un fil de morve dégueu !...

A TAAAAAAAAAAAAAAAAABLE !!!

J'y crois pas mes yeux. En plus, j'avais super zoomé : j'avais tout en gros plan.
J'en tremblais limite...

Là, l'impensable s'est passé sous mes yeux : il a ouvert la bouche et l'a avalée d'une traite !

INCROYAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAABLE !

J'avais tout dans la boite !
Je stoppe l'enregistrement et je m'arrache direct !

Je vais direct' dans la salle d'informatique. Je décharge la vidéo sur un ordo et la fout vite fait sur ma clef USB.
Là, j'ai pris le peu de glawouis que j'ai à deux mains, et chuis retourné direct dans le bureau du dirlo avec l'appareil photos à la main...

Je rentre dans le bureau à la "Parrain style" et je lui dis direct :
"Alors comme ça tu bouffes tes crottes de nez,  toi !?!" (rien à foutre du tutoiement, j'étais en putain de situation de force !!!)

Il était tout pas bien !!!

Il bredouillait des trucs incompréhensibles. Je jubilais de le voir dans le bad comme ça !!!

Là, je l'enchaîne : "Bon, on va le faire fissa ! Là dedans (je lui montre l'appareil), j'ai la preuve que tu bouffes tes cachous bretons. La grosse hontasse à ton âge !...
Alors, j'te propose un deal : soit tu fermes les yeux sur le reste de mes colles et j'efface la vidéo devant toi, soit je fais de toi une star sur le net que tu vas pleurer ta mère jusqu'à ton dernier souffle !!!"

Il en menait pas large derrière ses lunettes !!!

D'un coup, il a commencé à être beaucoup plus cool avec moi !!!
Il m'a même dit que si je voulais, je ne serai plus jamais collé ! Il était à terre le mec !

Bon, je suis passé derrière son bureau avec l'appareil. J'lui ai quand même montré la vidéo pour qu'il soit sûr que c'était pas un mytho...
Comment il faisait pas son fiérot devant les images !

Il me faisait des petits "Bon, ça va, on a compris !...", tout exaspéré...
J'l'ai quand même forcé à mater jusqu'au bout ! Rien que pour le faire chier !!!
Un vrai supplice !

En plus, je faisais des p'tits commentaires qui l'agaçaient à mort. A base de "Allez, on y est presque !...", "Huuum, ça a l'air bon !..."

J'étais trop naze de rires !!!

J'ai ensuite effacé la vidéo sous ses yeux. Il était un peu soulagé mais je restais quand même en position de force. Je savais !
En plus, j'avais quand même la vidéo dans ma clé. J'étais le roi du Monde !!!

Il est 9h30 quand je lui dis : "Bon bah, j'm'arrache ! A lundi !"

Dehors, j'étais trop dans le kif' ! Je suis allé finir ma nuit au soleil dans un square.
J'avais p'tet la main droite en vrac mais qu'est-ce que c'était bon !!!

J'étais enfin débarrassé de mes samedis de colle. Grâce à une histoire de crotte de nez !
Si c'est pas balèze ça !...

Voilà pour la connerie du jour.

Je sais pas vraiment ce que je vais faire de cette vidéo qui vaut de l'or. Je pense que je vais la garder bien précieusement de côté et la ressortirai le cas échéant, dans les cas extrêmes...

En attendant, grâce à tout ça, j'ai un crédit conneries pas dégueu à mon avis...
Et on en est qu'au début de l'année !!!

Ca annonce du lourd pour la suite !...

Je vous aime,

 

Gabi

Retrouve mes aventures audio en cliquant ici

Repost 0
Published by Gabi - dans blogdegabi
commenter cet article
30 novembre 2007 5 30 /11 /novembre /2007 03:10

Salut mes biquets,
Aujourd'hui, je suis dans votre tronche et je sais que vous êtes un peu à donf' parce que ce soir, c'est le week-end...
Alors, vous êtes un peu plus cool que les autres jours. Vous tentez peut-être la vanne que vous n'auriez jamais essayée le lundi...
Et là va falloir assurer !!!

Alors OK, c'est 'dredi ! Mais ça reste un jour où il va quand même falloir se brouter à attendre jusqu'au soir !

Mais comme je suis votre pote, je vais vous aider pour que cette journée passe beaucoup plus vite...grâce à mes challenges du vendredi !
C'est un nouveau jeu récurrent qu'on risque de ne faire qu'une fois.

J'vous préviens, on va se poiler grave !

Bon, j'vous l'dis direct, si vous lisez cet article et que vous ne tentez pas au moins un challenge, là vous êtes des gros français !
'fin j'dis ça j'dis rien...

Alors les cocos, les challenges de ce jour :

Si vous êtes à l'école :
- Demandez à votre maîtresse de vous expliquer les fondements de "la présomption des stigmates de la Perestroïka"
- Découpez discrètement une mèche de cheveux de votre voisin de devant puis levez vous en montrant le voisin en question et dites haut et fort (tout en tendant les cheveux) : "Oh là là ! Il/Elle a déjà fait sa puberté !"
- Allez voir un/e pion/ne de l'école et dites lui : "Ma mère trompe mon père avec quelqu'un de votre famille mais j'ai pas le droit de vous dire qui c'est..." puis partez directos.
- A la cantoche, faites semblant de mourir la tête dans votre assiette et relevez vous d'un coup (avec un maximum de bouffe sur la tronche) en criant : "Je suis Napoléon !"
- Au moment de prendre la parole en classe (ou quand vous vous faites interroger), frappez vous au visage et dites "je l'jure !"


Si vous êtes au bureau :
- Dites 5 fois à un de vos collègues : "Jean-Marc m'a tout expliqué : c'est un truc de malade mental !..." et puis cassez vous (ne jamais expliquer à la victime ce qu'est ledit truc de malade mental susmentionné).
- Allez voir le plus gros bouffon de la boite et demandez lui s'il ne serait pas intéressé par vos places pour le concert des Rita Mitsouko, la semaine prochaine. Insistez quoi qu'il dise : ce sont d'excellentes places et vous lui faites à prix coûtant...
- Remplissez un gobelet d'eau par heure et disposez les harmonieusement sur votre bureau en collant sur chacun d'eux un post-it marqué : "Pour faire pissou" (avec des cœurs pour ceux qui veulent pousser le truc un peu plus loin...)
- Allez voir le responsable de l'informatique et demandez lui s'il n'a pas des fonds d'écrans avec des animaux qui baisent.
- Achetez des Pépitos que vous disposerez sur une assiette et passez en proposer dans tous les bureaux en disant :" C'est pour mes 14 ans, j'espère que les parents vont m'offrir une mob' !...". Puis bien sûr, repartez l'air de rien.


Si vous êtes au chômage :
- Allez voir tous les commerçants de votre quartier en leurs disant : "Je viens pour le stage..." puis, comme d'hab', partez...
- Retournez la télévision et essayez de lire à l'envers les infos en continue de la chaîne Bloomberg TV. Jusqu'à la vomissure.
- Promenez un chien imaginaire dans votre quartier. Bien sûr, parlez lui et discutez avec les autres prorios de vrais chiens. Le votre vous inquiète parce qu'il n'aboie plus.
- Mettez vous à une terrasse de café avec une pancarte "Je ne cherche pas de travail et j'aime ça !"
- Appelez tous les gens que vous connaissez et qui sont au bureau et leurs demander s'ils ne peuvent parler de vous à leurs supérieurs (mais pas pour trouver du taf'. Juste des trucs du style "J'ai un pote qui est passionné de littérature austro-hongroise, le week-end, ils prend des bains tellement longtemps qu'il ressort aussi frippé que Jeanne Moreau"...ce genre de conneries quoi...). 

 

Voilà pour aujourd'hui.
Honnêtement, j'ai pas fais mon bâtard sur ce coup. J'ai donné dans le "z-easy challenge" pour commencer...
Alors j'attends de votre part de la coolitude, de la participation...

Sinon, de toutes manières vous allez vous brouter copieux...

Poilez vous bien et ce week-end, racontez à vos potes comment vous êtes des oufs malades avec vos exploits du 'dredi...
Succès garanti.

Vous allez gagner en popularité, un truc de dingue !
Et même si ça se trouve, vous allez avoir des rapports sexuels. Tout ça grâce à moi !

Alors, qu'est-ce qu'on dit ?!? : "Merci Gabouze !"

Allez, au boulot bande de feignasses !!!

Je vous aime d'avance,

 

Gabi

Retrouve mes aventures audio en cliquant ici

Repost 0
Published by Gabi - dans blogdegabi
commenter cet article
29 novembre 2007 4 29 /11 /novembre /2007 00:44

Salut mon/ma pote,
Si tu lis ces quelques premiers mots, ça veut dire que tu as grave l'attitude.
Tu sais que quelque part, tu déchires tout...
En plus, ce qu'il y a de beau, c'est que t'es pas un/une perrave. T'as des qualités de oufs mais c'est pas ça qui te rend cakos...
Tu maîtrises à fond. Mieux que ça, ça fait tellement partie de toi que tu ne calcules plus rien.
Tu es toi !
Une sorte d'accomplissement permanent.

J'me souviens d'une fois où je t'avais croisé mais tu m'avais pas vu. Tu dégageais un truc de malade ! Y'avait une sorte de hallo autour de toi.
Tu fumais même Dieu...

Franchement, tu mettais tout le monde à l'amende.
Déjà t'étais trop bien sapé.
Pas show-off. Efficace niveau classe. That's all !
De toutes manières, un rien t'habille.

Quoi que tu fasses (prendre des noix de cajou dans un bol, faire tes lacets, te frotter les yeux, choisir des légumes...), tu es clairement au dessus du lot.
Et je t'ai pas croisé souvent. J'imagine que t'es comme ça un peu tout le temps...

Et puis en plus, franchement qu'est ce que t'es bidonnant ! C'que j'kiffe chez toi, c'est que t'en fais jamais trop. Quand t'es là, on peut être sûr que ça va être poilade party !
Tu le sais pas mais les gens se retiennent de se pisser dessus quand tu tiens la forme.
Ils ont trop de respect pour toi. En plus, tu les impressionnes. C'est pour ça que tu le perçois pas forcément.
Maintenant, tu le sais !

T'es pas sans savoir non plus que quand t'es pas à un endroit, à ce moment là, les gens en profitent pour parler de toi et disent que tu es over-cool.

En fait, tout le monde voudrait être ton/ta pote.
Faut dire que tu fais pas ta pince niveau générosité. Tu te gaves même bien correct' !

Franchement, ça fait plaisir que tu existes parce que c'est tellement sère-miland parfois...
En fait, les gens devraient prendre exemple sur toi.

Moi, quelque part, je prends exemple sur oit. C'est pour ça que tu me lis d'ailleurs (ouais, t'es quand même un brin narcisso...)
Et c'est pour ça aussi que niveau coolitude, j'ai pas été élevé chez Dégueu...

Tu le sais pas mais tu n'entends pas la même chose que les gens. Tu entends mieux. Même si t'en doutes.
Quand il y a de la musique, tu perçois des trucs que personne n'entend. Et ça, tu le sais pas parce que tu te dis que c'est la même chose pour tout le monde.

Mais nan mon/ma pote, t'es unique !!!

Alors si parfois tu te prends la tête avec des conneries, j'te l'dis direct' : ça sert à keutchi !
Au niveau où tu es, tu peux lâcher t'permettre dles valves...

Mais t'endors pas sur tes lauriers ! Tu risquerais de te baltringuiser...

Honnêtement, j'te dis pas tout ça parce que t'as eu le courage de lire jusqu'ici, mais je te kiffe...
...à bloooooooooooooc !

Tous les deux, c'est pour la vie...

 

Gabi

 

 

P.S : Nan, j'déconne !
En fait t'es une daube !...

P.S 2 : Ah ! Ah ! Ah ! j't'ai bien ken' sur ce coup !!!
Allez chiale pas, t'es pas une daube...

 

 

 

...t'es une maxi-daube !!!

Retrouve mes aventures audio en cliquant ici

Repost 0
Published by Gabi - dans blogdegabi
commenter cet article

Articles Récents

Pensée du moment

C'est dingue comme l'inversion de deux lettres peut changer une situation :    
Faire l’amour dans le foin / Faire l’amour dans le fion. 

Son du moment

NOUVEAU !!!  Mon tube préféré de Véronique Sanson...version longue ! :

dewplayer:http://www.fileden.com/files/2008/2/21/1773786/sansondef.mp3&

Radio Gabouze !

Gabi et l'alcotest :

dewplayer:http://www.fileden.com/files/2008/2/21/1773786/Gabi%20et%20lalcotest.mp3&


Gabi et le chewing-gum dans les cheveux :

dewplayer:http://www.fileden.com/files/2008/2/21/1773786/Gabi_chewingNEW.mp3&


Gabi et les clopes :

dewplayer:http://www.fileden.com/files/2008/2/21/1773786/Gabi_clopesNEW.mp3&


Gabi et le vin à la cantoche :

dewplayer:http://www.fileden.com/files/2008/2/21/1773786/cantoche.mp3&


Gabi et les devoirs de vacances :

dewplayer:http://www.fileden.com/files/2008/2/21/1773786/Gabi%20et%20les%20devoirs%20de%20vacances.mp3&


Gabi et les cours de judo :

dewplayer:http://www.fileden.com/files/2008/2/21/1773786/Gabi%20et%20les%20cours%20de%20judo.mp3&


Gabi et les strings de sa mère :

dewplayer:http://www.fileden.com/files/2008/2/21/1773786/Gabi_stringsNEW.mp3&


Gabi et ses combines pour louper l'école :

dewplayer:http://www.fileden.com/files/2008/2/21/1773786/louper.mp3&


Gabi passe son flocon :

dewplayer:http://www.fileden.com/files/2008/2/21/1773786/Gabi%20et%20son%20flocon.mp3&


Gabi et son article dans les Echos :

dewplayer:http://www.fileden.com/files/2008/2/21/1773786/echos.mp3&


Gabi veut changer de date de naissance :

dewplayer:http://www.fileden.com/files/2008/2/21/1773786/Gabi%20veut%20changer%20de%20date%20de%20naissance.mp3&


Gabi et son pote Toto :

dewplayer:http://www.fileden.com/files/2008/2/21/1773786/Gabi%20et%20Toto.mp3&


Gabi et le Camel Trophy :

dewplayer:http://www.fileden.com/files/2008/2/21/1773786/Gabi%20et%20le%20Camel%20Trophy.mp3&


Gabi et le chantier de peinture de Madame Mouillot :

dewplayer:http://www.fileden.com/files/2008/2/21/1773786/Gabi%20et%20le%20chantier%20de%20peinture%20de%20Mame%20Mouillot.mp3&


Gabi et la visite au château de Versailles :

dewplayer:http://www.fileden.com/files/2008/2/21/1773786/Gabi_versaillesNEW.mp3&


Gabi et la petite souris :

dewplayer:http://www.fileden.com/files/2008/2/21/1773786/Gabi%20et%20la%20petite%20souris.mp3&


Gabi à la rencontre de Chirac :

dewplayer:http://www.fileden.com/files/2008/2/21/1773786/Gabi%20et%20Chirac.mp3&