Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

PRÉSENTATION

J'ai 6 ans, ma maîtresse me gonfle, je bois du sans plomb 98 et je lis les Echos...
Ca défrise quelqu'un ?!?

Cherche-Re

Contactez Gabi !

Mail perso : gabi2000@free.fr (pour boire des coups et autres questions d'ordre sexuel...) 

Mail pro :
gabi@gabi.fr (pour tout ce qui concerne la thune, les contrats...le bizness quoi !)

Facebook : devenez pote avec ma gueule sur cette vieille bouze de Facebook.
Demandez Gabi Stouquette.

Archives

logo-gabiWEBSalut bande de cakos !

Plus de cinq piges que mon blog existe et vous êtes de plus en plus nombreux à le visiter. Saint-Cloud !
Aujourd'hui, je suis en CE2 et je peux vous dire que ça me broute force 12 !!!

Alors comme j'ai toujours pas assez de ronds pour aller voir un psy, mon défouloir, c'est ce blog !

J'espère qu'on va encore bien se poiler tous ensemble pour cette nouvelle année scolaire...

N'hésitez pas à lâcher vos commentaires qui m'aident à me structurer et à trouver une place dans cette société.

Parce que perso, être né dans les années 2000, c'est pas tous les jours "la fête chez Ginette" !...
@ plus mes biquets,

Gabi
                                                                                                                                                    

18 décembre 2007 2 18 /12 /décembre /2007 10:14

Salut mes biquets,
Journée très étonnante hier à l'école…
Déjà, tout le monde était à donf' à cause du 'sident et de sa nouvelle maîtresse...
Ca parlait que de ça et ça commençait à devenir léger broutos au bout d'un moment.
J'ai d'ailleurs appris au passage que l'amie Carla s'était déjà faite culbuter par Fabius...
Putain ça calme !!!
Ca doit être un trip de faire le sexe avec Lolo !!!
A mon avis aussi poilant qu'un trajet de 1000 bornes en bagnole, tout seul avec Zidane…

Bref, au moins ça leur évitait à tous de focaliser sur ma nouvelle coupe de cheveux ridicule et d'un sens : tant mieux !

Y'a quand même ce gros con de Valentin qui a fait une tentative de chambrade, très rapidement avortée par un énorme pin que je lui ai mis dans sa gueule !...
Il a plus fait son cake après ça !
Faut dire qu'il pissait le sang ! Mais bon, au moins, ils ont tous compris et je ne me suis plus bouffé la moindre réflexion dans la foulée…

Bon ensuite, en classe, il m'est arrivé un drôle de trip.
On était en train de faire des dessins pour le Noël qu'on va fêter en classe vendredi et à un moment la maîtresse avait besoin d'un gros marker noir mais elle en avait pas.
Je sais pas ce qui s'est passé mais j'ai été animé d'un sentiment de charité chrétienne de ouf' et je lui ai dis que j'en avais un (celui qui me sert à tagger un peu partout : "Celui qui lit cette phrase jusqu'au bout est un GROS CON !!!").
Comme j'étais pas du tout à ma place, je lui ai dis d'aller directement se servir dans mon cartable et sans vraiment me soucier de ce qu’elle pourrait y trouver d’autre...
Elle s'approche du cartable, farfouine un peu et tombe sur une brochure sur la dépression que je m'étais commandée sur le net via le Ministère de la Santé mes couilles chais pas quoi...

OK, j'étais un peu deep le jour où j'me suis fais envoyer ça mais, la vérité, c'était surtout pour la déconn' et puis p'tet aussi un peu pour ma culture G...

Bref, elle voit ça dans mon cartable et ça l'a mise toute pas bien directo !

A midi, alors qu'on devait tous se barrer à la cantoche, elle me fait une phase du style : "Gabi, est-ce que tu peux rester s'il te plait, je voudrais te parler 5 minutes..."
Putain, je kiffe pas ces plans relous !
Et elle me fait ça le jour où y'a steak-frites, la pute !!!

Moi, je savais absolument pas de quoi elle voulait me parler et elle commence avec à donf' de pincettes...
A base de "Comment ça se passe en ce moment à la maison ?..."
Moi j'lui répondais, normal, que mes parents voulaient que je sois plus beau, qu'on était trop pauvres pour fêter Noël donc que ma reum était à donf' de dessins et de poèmes, que mon reup avait abandonné d'apprendre l'informatique sinon ça risquait de lui faire trouver du travail...
Ma vie quoi !

Et là, elle me sort le fascicule sur la dépression avec la même gueule que si elle venait de découvrir le cadavre du p'tit Grégory !!!
Moi, je m'en tamponnais copieux. J'attendais de voir ce qu'elle allait me dire à ce sujet.
Et en même temps, j'avais pas trop envie de lui raconter que j'avais ça uniquement pour déconner. C’est vrai, y’avait p’tet moyen de faire ma malheureuse et d'être dans ses petits souliers pour les temps à venir...

Je la laisse jacter ses conneries de : "Tu sais, on peut en discuter...", "Il y a des gens très bien à qui l'on peut parler de tout ça..."
En même temps, je voyais bien qu'elle kiffait son rôle de tutrice mes couilles...genre j'ai un cas à régler.
Si elle savait ce que je m'en cognais de la dépression !!!
Et je voyais les minutes défiler, que j'allais débarquer à la cantoche et qu'il allait rester que leurs endives braisées pourraves alors que les autres se la kifferaient avec leurs fritasses trop huileuses mais trop bonnes...!

Elle a finalement craché le morceau en me disant qu'elle avait appelé Madame Laputte (l'infirmière du bahut) et qu'à 15h00, un psy allait venir pour discuter avec moi...
Grosse daube déjà.

Effectivement, à la cantoche, je me retrouve avec un reste de croissant au jambon tout perrave (qui baignait dans une béchamel qui était aussi bonne que de la morve...).
Je commençais à regretter de me trimballer avec des conneries pareilles dans mon cartable...

On reprend la classe à 13h30. Moi je sais qu'à 15, je dois me barrer à l'infirmerie pour rencontrer l'autre zig'.
L'heure arrive et je me trace sous le regard de toutes les couilles molles de ma classe qui se demandent bien ce que je vais aller foutre...

J'arrive à l'infirmerie. Laputte et le psy étaient là, l'air gavé grave du style : "Tiens voilà l'enfant de 6 ans qui est en dépression..."
Ils étaient loin du compte avec leur psychologie de mes deux !!!...

Laputte nous laisse seuls et je me retrouve devant un gros mec, ambiance noeud pap', lunettes et barbe, la soixantaine, un peu gros et qui puait du bec force 12 !!!
Le mec y va à tâtons. Moi j'le vois direct arriver avec ses gros sabots.
Ce petit jeu commence à me gaver et je lui balance direct :

"Hey gros, on va pas se faire chier la bite 1000 ans avec toutes ces conneries !
OK, c'est pas Byzance à la maison mais j'ai toute une ribambelle de potes qui font que je me suis déjà beaucoup plus poilé que oit qui a 10 fois mon âge !!! Alors tu vas me lâcher les baskets fissa parce que ce fascicule de daube, je l'ai commandé uniquement pour me poiler !
Maintenant, toi, j'imagine qu'avec une gueule pareille, tu dois bien être dedans, alors ça serait plutôt à toi d'ouvrir ton claque-merde si tu veux pas te jeter d'un pont pendant les fêtes !..."

C'est sorti comme ça !

Là, le mec a commencé à fondre en larmes et à me dire "Merci ! Merci ! Merci !..."
Il est rentré dans un monologue de 45 minutes durant lequel il miaulait des conneries du style : "A force d'écouter les autres, je me suis complètement oublié... Personne ne s’est jamais soucié de savoir comment j'allais véritablement... On ne soupçonnerait pas un psy d’être en dépression et pourtant...tout a commencé..."

Je vous passe les détails sordides de sa vie sans intérêt mais j'ai quand même pris un pied monstre à écouter toutes ses conneries.
Mon côté sadique, probably...

Et le plus beau dans tout ça, c'est qu'à la fin, il m'a filé 100 euros, ce con !!!

J'avais fais le psy de psy !!!

Lui avait bien dû chialer 14 litres de larmes. Il avait de la morve plein la barbe.
Je suis sorti de là pour retourner en classe tout content !

Et à 16h30, à la sortie des classes, chuis allé chez les chinois pour m'acheter un gros disque dur externe qui va me permettre de stocker un max de films de boules...

Merci la dépression !!!

Comme quoi, faut jamais désespérer dans la vie…

Voilà pour cette bonne leçon de vie du lundi.

Pour ceux que ça intéresserait de commander ce super fascicule sur la dépression, c’est ici

Bon, je vous laisse, il y a urgence : mon reup veut se lancer dans la confection d'une tarte sans se laver les mains alors qu'il a bricolé un carbu tout l'aprem'...
Faut vraiment tout leur expliquer à ces cons d'adultes...


Peace,

 

Gabi

P.S : Je vous conseille vivement d'aller visiter ce lien et d'écouter les témoignages, ô combien touchifs, de Nathalie, Jean-Marc, Nadia et Daniel (en bas de page). Ca envoie du pâté grave !!! Gavé d'actors studio avant la petite musiquette au piano et le message de solidarité nationale. Ca a l'air décidemment bien pourrave d'être adulte...

Retrouve mes aventures audio en cliquant ici

Partager cet article
Repost0
17 décembre 2007 1 17 /12 /décembre /2007 09:34

Mes biquets,
Avant de vous faire une petite phase Guy Bedos, je voudrais vous remercier à maxi donf' because vous n'avez jamais été aussi nombreux à lire mes conneries et ça fait chaud aux boyeaux...
Encore plus quand on sait que chez oim, c'est tellement misèreland qu'on n'a pas de chauffage et qu'il fait 12° dans la barraque...

Bon, heureusement qu'il y a des sujets qui m'excitent et qui me rendent chaud bouillant...

J'me lève ce matin, tête dans le cul force 12 (on ne change pas une équipe qui gagne…).
Cette semaine qui se rapproche de Noël me casse les rouleaux d'avance et copieux.
J'écoute Inter devant un café dégueulasse parce qu'on n'a plus de sucre dans notre pucier et qu'est-ce que j'entends ?

Notre 'sident qui se tape cette ultra bonnasse de Carla Bruni ?!?
Nan mais faut arrêter de déconner 5 minutes !?!

J'veux pas faire mon kéké réac' de gauche mes couilles chais pas quoi mais bon, sur ce coup là… y'a abus, bordel !

Déjà, qu'est-ce que c'est que ces unions du show-business ?!?
Deux mois qu'il se fait lourder par Cécilia qu'il se met déjà en mode "Amour, Gloire et beauté" avec l'aut' greluche de chanteuse !!!
En plus, elle doit lui mettre facile 20 centimètres dans la gueule !...

Eh bah, ils vont être sportifs leurs 69 !!!

Et dans tout ce bordel, est-ce qu'on pense au p'tit Louis !?!
Est-ce que Cécilia se fait culbuter par Filip des 2b3, elle ?

Bah nan, tu remplaces pas la reumda de ton fils en deux mois comme ça !
Un peu de dignité que Diable !

Et puis qu'est-ce que c'est que ces conneries qu'on les shoote en tofs chez Mickey ?
Y'a pas plus urgent à branler ?!?

Hey Nike, tu crois que c'est Disney dans la tête de Betancourt ?
Allez au taf' ! Si tu veux la libérer pour Noël, faudrait p’tet taffer un p’tit peu plus !
Même le week-end !
Pas le moment de bouffer des gauffres à Marne la Vallée !...

Hey 'sident, si jamais tu checkes cet article, déjà, pas besoin de faire débarquer la DGSE comme pour l'article de ma première galoche où je parlais d'éventuellement "te brûler"...
C'était d'l'humour !
Quoique.

Moi chuis là en poto, pour te filer des conseils.
Pour te réconcilier avec cette France qui te comprend keutchi.

Honnêtement Nike, l'amitié, mais essaye de te rapprocher du peuple en te tapant des meufs un peu plus middle class.
Chais pas moi : Christine Bravo, Josiane Balasko, Laurence Boccolini, Christine Boutin...
Que les gens se reconnaissent un peu...

Faut que tu fasses parler ta fibre émotionnelle, ton authenticité...
Y’a pas qu’le physique dans la vie, bordel !
J'comprends que tu préfères te pieuter avec une bombasse qui sent le Chanel mais pour nous autres miséreux, si t'allais foutre ton nez là où ça schlingue un peu, on serait plus raccords !...

Capiche (Cédric) ?

Et surtout, si tu veux que je prenne en main ta communication, contacte moi sur mon mail pro à gabi@gabi.fr
Y'a un énorme travail de refonte à faire mais moyennant une augmentation de 12560 % par rapport à mon argent de poche actuel, je veux bien essayer de faire quelque chose pour oit...
...et pour la France surtout !

Bon et puis tout le monde sait que tout ça, c'est magouilles et compagnie...
J'ai encore eu Laurence Ferrari au phone hier soir qui m'en a raconté de belles et qui me disait notamment qu'il fallait que tu mettes que tu changes de déo...

Alors un peu de transparence !...

J'te dis ça parce que je suis assez émotive pour le moment et que si je me rendais compte que tu nous avais pris pour des guignols, je risquerais de balancer mon ce1...
Ca serait con quand même...

Voilà biquet. Fallait que ça sorte.

Quant à toi Carla, je comprends que la mode, à 39 piges, ça soit fini-nini et que ça soit chaud de te rendre compte qu'Elie Sémoun chante mieux que toi...
Mais je te conseille quand même de résoudre tous ces problèmes dans l'alcool.
C'est beaucoup plus sain.

A bons entendeurs... (d'habitude, je déteste les cakos qui utilisent cette tournure de phrase aussi pourrave que "Suivez mon regard..." mais bon là, y’a cas de force majeure)...

 

Gabouze (pour une France plus fraternelle dans la déconn'...)

Retrouve mes aventures audio en cliquant ici

Partager cet article
Repost0
16 décembre 2007 7 16 /12 /décembre /2007 19:17

Salut les potes,
Je suis extenué sa race !!!
Bon faut dire que je viens de nager pendant seize heures d'affilées !...
Y'a à priori une chance sur 2 pour que je décède dans les 24 heures...
On verra bien.

En gros, au bahut, y'a un vieux qui s'appelle Monsieur Schmitt, qui s'occupe de la gym.
C'est un peu le big boss de la discipline.
Mais bon, le zig, il est tellement croulant que faire du sport pour lui, aujourd'hui, ça se résume à foutre son survet' !!!
Et encore, il serait capable de se luxer un rein au moment de passer la jambe dedans...
C'est vous dire l'état du zig !

Tous les ans, ce mec met en place une festivité un peu de daube : les 24 heures de natation.
Le principe, c'est que tu t'inscris toi et ta famille (frères, soeurs, parents, mon cul sur la commode tout ça...) et pendant 24 heures, tu te relayes et le vainqueur, c’est l’équipe qui fait le plus grand nombre de kilomètres...

J'imagine que le mec qui a inventé ça devait être complètement drogué...
Mais ça me faisait quand même poiler. Du coup, j'me suis inscris...
...mais tout seul !!!

Et j'étais chaud comme la braise !
J'm'étais préparé cinq litres de café/Guronzan comme je kiffe, pris quelques casses-dalle et en voiture Simone !

Là-bas, ils ont un peu halluciné de me voir débarquer seul mais à force de casse-couillerie, ils ont fini par me laisser rentrer...
J'allais passer 24 heures de folie !!!

Il était 14h30 quand je suis rentré dans la flotte. J'm'étais bu facile un bon demi-litre de kawa histoire de...
...et je commence à nager comme un salaud !

Sur place, j'ai rencontré mon pote Gauthier (souvenez vous, celui à qui j'ai coupé la tête du chat dans sa porte blindée...).
Il était là avec ses frères, sa soeur et ses remps dont je cartoucherais volontiers la reum (c'était bon de la voir en maillot pendant aussi longtemps. En plus, avec le froid, c'était festival...)
Bref, eux c'est des kings de la discipline. Je les soupçonne de prendre du speed en loucedé.
On verra bien quand ils pisseront lors des tests...

Evidemment, le principe, c'est de venir à un maximum pour être en forme, se relayer et usiner à max...

Moi, il était hors de question que j'y aille avec mes parents because mon reup sait même pas nager et que j'aurais pas assumé ma reum physiquement.
J'étais donc décidé à faire le truc tout seul et sans sortir une seule fois de la flotte !

Comme un débile, je commence le truc à mach 3, alors rapidos, j'étais raide.
En plus, j'étais un peu gros de café mais il fallait quand même que j'en reprenne si je voulais être optimum.

A un moment, j'étais trop mort de rire parce que mon pote Gauthier s'est fait virer de la compet' pour avoir chié dans la flotte !
Il a dû passer le reste de la compet' sur le côté et du coup il s'est occupé de oim parce qu'en solo, au bout d'un moment, c'était un peu la lutte...

Quand j'y repense, c'est vraiment dégueu ce qui lui est arrivé, à Gauth'.
C'est vrai ça, au Tour de France, les cyclistes  s'arrêtent que dalle pour pisser. Ils se soulagent comme ils peuvent pendant qu'ils roulent et pis c’est marre !
Bah là, c'était la même ! Il avait la taupe qui frappait au guichet et il voulait pas niquer sa moyenne qui était excellente...
Ca c'est du sens sportif !

D'ailleurs, j'ai grave gueulé en sa faveur alors qu'on était concurrents. J'crois que c'est ça qu'il a trouvé beau et qui l'a décidé à me filer un coup de pognes.

Bon vous imaginez qu'au bout de quelques heures, j'ai commencé à avoir la tête qui tournait à donf'. Faut dire que j'étais à jeun grave. Mon foie était noyé dans du café au Guronzan.
C'était fête ! J'vous cache pas que j’me suis pas mal retenu pour ne pas gerber...

A un moment, Gauthier a vu que j'étais dans le bad. Il a eu une idée de génie : aller me chercher un sandwich grec dans un rad' à côté. Il avait fait mettre à bloc de harissa dedans !
Ca m'a foutu une de ces papates !!!

Evidemment, on m'a pris la tête à mort parce que la direction de la piscine ne voulait pas que je bouffe mon dwich' dans la flotte.
Mais moi, j'avais trop la dalle et je ne voulais pas sortir de l'eau sinon j'étais disqualifié direct' !

Je repars pour quelques heures dans un semi-coma. C'était Beyrouth dans mon bide.
Mais à un moment, ça s'agite dans un coin de la piscine.
Je reviens à la réalité parce que je sens qu’il y a de l’action intéressante : c'était Monsieur Schmitt qui faisait un infarctus !!!

J'en avais jamais vu en live, comme ça.
Du coup, ça m'intéressait vachement et j'avais trop envie de regarder.
En même temps, moi aussi, j'avais pas envie de niquer ma moyenne. J'me suis alors dis que si y'avait décès, là je m'arrêtais pour aller mater.
Malheureusement, il est pas mort.

J'ai alors continué.

Forcément, moi aussi, au bout de 16 heures, j'avais le "cigare au bord des lèvres".
Il a fallu que je décharge de ma matière fécale.
J'ai fait ça aussi scred' que possible mais je me suis quand même fait griller.
J'ai eu beau dire que c'était des restes de Gauthier. Ils ne m'ont pas cru ces bâtards...

Et moi, c’était hors de question que je sorte de la flotte !
Attendez, je m'étais pas fais chier à nager 16 heures d'affilée tout seul pour me faire sortir comme une daube...
Deux maîtres nageurs sont venus me chercher assez violemment.
Dès qu'ils ont vu l'état de ma peau, ça les a calmé directo !!!
Faut dire que j'étais bleu et ridé comme Jeanne Calment !!!

J'ai réclamé un fer à repasser pour me remettre en état mais ils n'ont rien voulu entendre.
Ils étaient juste préoccupés par ce putain de rapport qu'ils voulaient me foutre pour les différentes conneries que j'avais faites...
Je sens que je vais encore avoir des blems au bahut demain…
Ils sont vraiment pas rock’n roll sur ce coup…

C'est quand même dingue !
Il faudrait qu'on m'explique : je me fais chier la bite à participer à une compet' sportive et familiale, animé de plein de bons sentiments alors que je pourrais être tranquillement en train de me mettre la gueule dans un rad' avec des potes et voilà comment on est remercié !

M'en fous, j'ai le dirlo dans la poche depuis l'histoire des crottes de nez...

…et je suis inattaquable !

Bon au final, cette putain de compet’, c'est une famille de 'fricains qui l’a a gagnée.
Faut dire qu'ils avaient débarqué à 12.

Rien à foutre. Pour moi, c'était moi le meilleur.

S'ils m'ont disqualifié, c'est parce qu'ils voyaient le danger potentiel que je représentais.
Bah ouais, si j’avais gagné, y’aurait eu de la presse autour de moi, on se serait demandé comment un mouflet de 6 piges pouvait s’être inscrit (j’avais aucune autorisation de mes remps…)…
Ca les aurait foutus dans la merde.

De toutes manières, tout ça c'est magouilles et compagnie...

Et encore une fois, qui c'est qui paye ? Eh bein, c'est l'contribuable...

Putain, ça donne pas envie de devenir adulte tout ça !...

Bon aller, je vais aller me pieuter, je suis raide.

Je vous embrasse mes biquets.
J'espère que c'était le festival du sexe pour vous ce week-end après ces deux derniers week-ends d'abstinence...

Peace (et chie dans la piscine !...)

 

Gabi !

Retrouve mes aventures audio en cliquant ici

Partager cet article
Repost0
15 décembre 2007 6 15 /12 /décembre /2007 15:31

Salut mes biquets,
Bon, je suis ultra vénère. Je crois que je vais faire un procès à mon coiffeur qui m'a fait un coup de pute scandaleux...
Je crois que je vais aussi en coller un à ma daronne.
Comment ils ont abusé sur ce coup là...

J'vous explique fissa.
Niveau coupage de veuchs à la maison, c'est très clair, on n'a pas assez d'oseille pour aller chez le coupe tifs.
Du coup, je me les coupe souvent moi-même, devant la glace.
Ca me fait bien marrer et en plus je crois que j'ai mon petit talent...
Le seul blem, c'est pour couper derrière. Là, ça devient un peu plus tendu.
Bon, j'essaye quand même mais je me fais gavé de trous, des sortes d'escaliers...
J'ai déjà expérimenté pas mal de conneries à ce niveau là.

Si bien que depuis quelques mois, je ne me coupe plus les tifs derrière et je commençais vraiment à avoir une touche qui rimait à rien.
En même temps, hors de questions que ma mère me touche.
J’préférais encore ressembler à un 'tugais...

Bref, hier, ma reum vient me voir, toute guaite et elle me fait une phase comme quoi il faudrait que je sois plus beau (ça lui reprend...), notamment pour les fêtes de fin d'année mes couilles chais pas quoi...
...et elle me propose, comme cadeau de Noël, de m'offrir une séance chez le coiffeur !!!
Putain, elle me l'avait jamais encore faite celle là !!!...

Au début, je suis choqué et ensuite, j’me dis qu'entre ça et ses poèmes de daube (ou ses dessins comme y'a deux ans...), une petite séance chez le coiffeur, ça pouvait éventuellement le faire tranquillou.

Mais j'étais bien décidé à faire péter le coiffeur eud'luxe à base de massage capillaire, de "Qu’est ce que je vous sers à boire ?", "Voulez vous la presse internationale"...
Et puis j'étais bien motived pour me faire une petite couleur.
Ca fait un bout que je kifferais bien faire ça.

Bon, j'accepte sa daube de proposition et nous voilà partis.

Tout ce qui va suivre derrière va être horrible...

Déjà pour commencer, je ne comprends pas trop dans quel coin elle m'emmène. Moi, dans ma caboche (faut dire que je suis con, on n'a pas un copeck...), je me disais qu'on allait aller vers les beaux quartiers.
Je me voyais déjà la tête coincée entre les deux gros nibards d'une coiffeuse ultra bonne de Garnier...

...et on finit à Montreuil !!!

Rue de Paris. Ma mère avait fait une étude de marché pour choper le coupe tifs le moins cher : 7 euros la coupe !
Je redescends tranquillou de mon nuage. Au revoir la teinture et toute la compagnie...

On rentre dans le truc. On se serait cru à Bogota !!!
Gavé tiers monde attitude.

Bon, j'fais pas ma bourgeoise non plus, faut pas déconner.
Et puis je me rends compte que je suis quand même plus raccord avec cet environnement que chez Madame La Baronne...
J’me fais une raison.

Un mec me prend en charge. On est loin de la grosse bonnasse que je m'étais imaginée...
Le cadeau de Noël était en train de tourner chocolat...mais alors pas bon du tout !

Je mate les ustensiles qu'il va utiliser : ça va être tétanos party !!!

Le mec commence à me parler, c'est la grosse luttasse pour enquiller trois mots...
Moi comme un con, je ne me méfie pas. Je lui explique qu'il doit me couper les tifs juste derrière parce que je n'ai pas envie de ressembler à ces cakos de mulets...

Le mec fait semblant de comprendre, prend sa tondeuse et m'attaque la tempe directo !
Un gros trou !!!
Oh l'enculé ! J'avais du mal à y croire !!!
Il venait de faire exactement le contraire de ce que je lui demandais et j'étais parti pour une avoir une bonne grosse tête de baïnz !...
Bah ouais, vu qu'il a dû tout égaliser après…

Moi j’l’engeule direct’ ! Ca fout la mauvaise ambiance direct’ dans le salon.
La patronne est un peu dans le bad, lui traduit dans une langue improbable ce que je lui dis.
Et le pire c’est qu’il en avait un peu rien à foutre le gars !
Franchement, j’lui aurais bien crevé les yeux avec ses ciseaux rouillés…

Ah ça, il était cool mon cadeau de Noël !!!
 Avoir une tête de con + le tétanos... (j'vous rappelle que mes parents ne veulent pas me vacciner et que là, vu les circonstances, à mon avis, je suis bon...)

Je suis bien vénère d'autant plus que je comptais à donf’ sur les vacances de Noël pour serrer de la greluche parce que je suis pas du tout content de mon premier trimestre à ce niveau là…

Voilà pour cette daube de samedi et les prémices de cette édition 2007 d’un Noël total pourrave !...

Le premier qui me fait une réflexion lundi, je lui éclate la bouche et les dents.

Qu'on se le dise...

Je vous baise (même si j'suis pas content).
J'vais aller lui couper les tifs dans son sommeil à ma daronne, elle va comprendre le truc...
Ca va lui apprendre la solidarité familiale !!!

Ciao mes biquets,

 


Gabi


P.S : Pour la suite, j’crois que j'vais apprendre à Capu à me couper les tifs, ça sera toujours mieux que ce que m'a fait ce GROS CON de coiffeur !!!
Putain, il m'a bien foutu la haine ce bâtard...

Retrouve mes aventures audio en cliquant ici

Partager cet article
Repost0
14 décembre 2007 5 14 /12 /décembre /2007 03:40

Salut les potes,
Chuis content : hier, j'ai bien fait mon enculé !!!

En 6ème B, y'a deux glands qui se reniflent le cul depuis la rentrée : ils sont exceptionnels !!!
De laideur déjà. Ensuite parce qu'ils sont encore puceaux de la langue.
Bref, ils riment à rien.

Moi j'adore les mater au bahut parce que je les ai grillés depuis le premier jour.
Tu sens trop qu'ils ont envie de se pécho mais qu'ils sont trop perraves pour passer à l'action.
Faut dire qu'il faut y aller...
Dans les deux sens !

Aujourd'hui, j'arrive en salle d'informatique et tous les ordos étaient pris.
J'attends.
Y'avait la meuf du couple dont je vous parle qui était là, toute à donf' derrière son écran.
Elle venait apparemment d'apprendre une bonne nouvelle.
Ce mélange entre sa laideur et son excitation était assez intéressant à regarder même si ça a fini par me gaver rapidement.

Cette morue se lève comme une trombe et sort de la salle. Je pouvais donc aller squatter son ordi.
J'arrive pour checker mon mail sur free et en me connectant à l’interface, je tombe sur sa boite mail qu'elle avait oubliée de déconnecter à cause de son insupportable excitation !...

Là, c'était régalade !!!
J'avais accès à tous ses mails...et j'allais bien me gaver !!!

Alors bien sûr, elle est inscrite à un tas de newsletter de dindasse dont des trucs de beauté alors que c'est un gros tromblon !!!
A croire qu'elle sait pas lire…

Et j'ai surtout découvert UN truc !
LE truc qui faisait qu'elle est sortie dans tous ses états !!!

Je suis tombé sur un mail qu'elle avait reçu de son prétendant puceau dont je vous parlais au début...
Ce connard avait sauté le pas et lui avait fixé rencard après les cours dans un petit square pas loin du bahut !

Gros potentiel de moment de vie…

Bien sûr, j'y suis allé ! J'avais même une demie heure d'avance parce que eux sortaient à 17h00 et moi 16h30.
Ils s'étaient donné RDV comme des ringards à côté d'une fontaine.
C'est le mec qui arrive en premier. Ce cakos tenait une rose rouge à la main !!!
Ca partait super bien. Il avait l'air maxi tendu...
A base de "j'regarde ma montre", "je fais les cent pas"...
Le blarf de base.

Sept minutes après débarque la greluche qui avait fait valser son serre-tête pour afficher une tignasse infâme.
Joli tableau !!!

Je matais tout ça à une quinzaine de mètres de distance mais dès qu'elle est arrivée, je me suis rapproché direct.
Il fallait absolument que je vois de plus près l'offritude de la rose !
J'y suis. Il lui file. Elle prend un air gêné tout nul mais c'est pas pour autant qu'ils vont se steaker tout de suite ...

Là, ils commencent à marcher un peu pour finalement s'installer sur un banc qui jouxtait une haie derrière laquelle je suis allé me planquer directo !
J'étais à 1 mètre derrière eux et ils n'en savaient foutre rien !!!
J'étais naze de rires à l'avance !

Ca commence par des discussions en bois à base de : "Tu trouves pas qu'elle abuse Madame Emourgeon (la prof de SVT) ?", "Qu'est-ce que tu fais pour Noël ?"...
Que des conneries...

Et puis la conversation se fait de plus en plus hésitante. Ca se coinçait du cul force 12 !...
Tu m'étonnes ! Ils s'étaient quand même rencardés pour leur premier baiser à tous les deux !!!
La première fois qu'ils allaient rouler une galoche...
...c’est quand même pas d’la daube !!!

J'arrivais à voir que la meuf commençait à s'humidifier les lèvres avec la langue.
Ca pourrait paraître sexe dit comme ça mais sur elle ça faisait pourrave !!!
Mais bon, l'avait pas envie de s’faire baptiser à sec, la môme !!!...

Bref, c'était imminent.

Lui, il assurait pas un calot. Il devrait déjà être dans sa bouche depuis dix minutes et il est là à tanguer sur son banc, comme un connard...
L’amateur de base.

D'un coup, la meuf lui sort la phrase magique. Celle qui, dans ces moments là, veut dire "Attrape moi vite vite vite !" :
"A quoi tu penses ?!?"

Là, le mec lui répond un truc tout mertz à base de « Baaaaaaaaaaaaah…que j’aimerais bien avoir le courage de t’embrasser… »

On était bon ! (lui un peu moins).

La meuf avance son visage. Lui aussi.

3…2…1…

Là, je saute la haie à mach 3 et me retrouve devant leurs gueules médusées !
J’leur balance direct un énorme : 
"Whouaaaaaaaaaaaaaaa TROP POURRAVE comme premier baiser !!! Z'êtes vraiment des truffes !!!..."

Dans la foulée, je leur sors mon sgueg et commence à leur pisser sous le nez !!!

Ils étaient tous les deux blêmes grave ! On aurait dit qu'ils rencontraient un extra-terrestre !!!

D’un coup, la fille a commencé à fondre en larmes et a pris ses jambes à son cou pour aller exploser loin de nos regards...

J'étais trop heureux !!!
Le mec un peu moins déjà !

Bon bien sûr, il m'en colle une mais limite si elle me faisait pas plaisir celle-là !...

Le mec a fini par se baltringuiser et a commencé, lui aussi, à piquer le sprint pour aller rejoindre sa morue en gueulant des "Non, mais atteeeeeeeeeeends… !"

Il était beau de médiocrité lui aussi !

J'avais rempli mon putain d'objectif et j'étais méga-jouasse !...

Je suis rentré chez moi en sifflotant. Un fluide de bonheur parcourait mes veines.
C'était bonnard…
J’suis sûr que je serai même pas heureux comme ça le jour où j’aurai un gosse tellement c’était puissant…

Maintenant, je me poile à imaginer comment ils doivent être tout pas bien, chacun de leur côté...
Je vais me régaler dès demain au bahut à analyser leurs comportements.

J'espère vraiment que je suis parvenu à niquer leur couple…
…qui aura duré peut-être...une seconde et demie !

Si ça se trouve, grâce à moi, ils pourraient rentrer dans le Guiness des Records comme le couple le plus éphémère de l'Histoire !!!
Re-si ça se trouve,  ils devraient me remercier, en fait !!!

Et puis après tout, l'avait qu'à fermer sa session de mail la miss…

Bien fait pour eux et bon 'dredi à tous !

 

 

Gabi

Retrouve mes aventures audio en cliquant ici

Partager cet article
Repost0
13 décembre 2007 4 13 /12 /décembre /2007 12:11

Salut mes biquets,
Désolé de vous brouter avec mes rêves pour le moment mais il y en a un qu'il faut que je vous raconte parce que j'ai un peu de mal à l'interpréter.
Et que surtout sa réfaitcurrence me fait léger flipper...

Régulièrement, je me retrouve dans la bouche de ma reum ! (Attention, à ne pas interpréter sexuellement...)

Ca a commencé il y a quelques mois et c'est à chaque fois le même merdier !

Je suis dans une grande bouche fermée, ambiance Prison-Break, et dans laquelle il y a une odeur infâme !!!
Comme je vous l'ai déjà dis, on se croirait dans une caverne qui n'a pas été aérée pendant des millions d'années et dans laquelle des dinosaures auraient allégrement pété après s'être faits une orgie de confiture d'oignon...
Bref, c'est la fête !

Plus tu vas au fond de la bouche et plus c'est intenable. J'y vais donc le moins possible.
Le dilemme, c'est qu'au fond de la bouche de ma reum, y'a une dent creuse et cariée dans laquelle je dors trop bien...
.. et en même temps tout ça n'est pas loin de sa glotte et du tunnel glissant qui pourrait me faire plonger vers les ténèbres de son corps et ça : NON MERCI !

En gros, ça schlingue la folie là dedans !...
J'sais pas si elle a le foie qui travaille dans le vide ou quoi mais en tout cas, c'est festival !

En plus, dans mon rêve, ma reum reste toujours les dents serrées à bloc. Donc, accroche toi pour pouvoir respirer un peu d'air frais...
A la rigueur quand elle rote...
...mais à ce moment là, ça devient la teuf pour Richter, laissez tomber !...
Et pour moi, c'est chaud bouillant à gérer !!!

En plus, quand ça bouge, y'a rien pour s'accrocher tellement c'est visqueux là dedans. T'as l'impression qu'elle est sponsorisée par placenta, la bouche de ma reum !!!

Bref, en général, quand j'y suis coincé , je m'y fais chier force 12.
Même si parfois y'a de l'action comme quand elle bouffe et que je suis obligé de me planquer pour pas partir au fond avec le reste.
Parce qu'elle a un coup de langue ma daronne. J'ai bien failli me laisser emporter plus d'une fois !!!

Et en parlant de coup de langue, une fois où j'étais encore dans sa bouche, elle a commencé à vouloir rouler une pelle à mon reup...

A TAAAAAAAAAAAAAAAAABLE !!!

Moi, j'étais au milieu de tout ça. C'était Verdun !!!
Et surtout, il ne fallait ABSOLUMENT pas que je passe dans la bouche de mon reup sinon, je signais mon arrêt de mort directo !...

Vous avouerez que c'est folklo quand même comme trip !...

Alors, je sais pas s'il y en a parmi vous qui savent analyser les rêves mais si on pouvait juste m'aiguiller sur la symbolique de celui-ci, ça m'aiderait vachement (et ma psy aussi d'ailleurs...).

J'ai encore jamais eu le malheur de me retrouver dans la bouche de ma reum pendant une relation sexuelle mais je croise les doigts pour que ça m'arrive jamais.

Autrement et avant de vous laisser, voici les situations que je vis parfois dans la bouche de ma daronne et qui me traumatisent gentiment :

- quand elle bouche du camembert.
- quand elle se cure les chicots avec le cure-dent rouillé de son couteau suisse.
- quand elle a un morceau de barbaque coincé dans sa dent creuse cariée dans laquelle je pionce régulièrement (quoiqu'en fonction du morceau, en le tassant bien, y'a moyen de se faire un matelas plus que correct...)
- quand elle boit un café gavé chaud.
- quand elle se brosse les chicots sans dentifrice.

Et j'en passe...

Ca commence à suffire ces conneries...
J'ai l'impression, en plus, qu'il n'y a qu'à moi que ça arrive ce genre de merde !

On n’aurait pas plutôt pu me foutre dans la bouche de Rocco Siffredi ?!?

Voilà mes biquets,

Je vous embrasse tendrement et n'hésitez pas à me faire part de vos analyses par rapport à tout ce bordel...

 

Gabi

Retrouve mes aventures audio en cliquant ici

Partager cet article
Repost0
12 décembre 2007 3 12 /12 /décembre /2007 09:20

Salut les potes,
Bon, je suis calmé direct' rapport à Marie-Pierre !...
Pour les fidèles de ce blog, vous avez dû lire mon article d'hier où je vous racontais que je commençais à tomber dans le love avec Marie-Pierre Casey...
Eh bein figurez vous que dès aujourd'hui, j'étais attendu en bas de chez moi par 3 vieux qui m'ont attrapé, pété la gueule avec leurs cannes puis séquestré dans une bagnole pendant toute la matinée.

En fait, ces gars faisaient partie du fan club de Marie Pierre Casey et n'ont pas accepté que je parle d'elle comme ça dans mon article de mardi.

Ces connards pensaient que je ne la respectais pas.
A mon avis, ils flippaient que je réussisse à vivre une histoire d'amour avec elle. C'est tout...
Du coup, ils m'ont menacé de me bruler les yeux pour me soutirer l'accès à l'administrateur de mon blog et retirer l'article en question.
Ce qu'ils ont réussi à faire partiellement.
C'est pour ça que pendant 24 heures, l'article était parti en sucette. Ils ont fait n'importe quoi. Avec ces conneries, j'ai dû le retirer puis l'ai réécris. Rien à foutre de leurs états d'âme...

J'ai aussi changé les login et mots de passe de l'administrateur du blog donc pas d'inquiétude à avoir. Ils ne peuvent plus rien faire...

J' vais pas me laisser faire par cette bande de croûtons quand même !?!

J'vais en parler direct à mes potes gitans parce qu'ils m'ont quand même bien savaté la gueule... Ca va se régler à coups de sourires berbères tout ça...ça va être vu !

Il faut que justice se fasse...et ils vont moins faire leurs malins les déambulateurs !!!

Vous m'excuserez donc de mettre un terme prématuré à cet article. J'ai pas mal de choses à gérer par rapport à tout ça et surtout, j'ai les mains en vracasse (les vieux m'ont écrasé les doigts avec leurs cannes, ces fumiers...)

La guerre contre les connards du fan club de Marie-Pierre Casey est déclarée !

J'vais tous les fumer !...

Peace,

 

Gabi

Retrouve mes aventures audio en cliquant ici

Partager cet article
Repost0
11 décembre 2007 2 11 /12 /décembre /2007 10:16

Salut mes mignons,
Putain, je sais pas si c'est la ménopause ou quoi mais il se passe des tas de trucs over-zarb' dans mon corps et mon cerveau...
Hier soir, en me pieutant, j'ai encore eu cette voix qui est venue me causer.
D'habitude, elle me dit des trucs différents (jamais super intéressants...) mais là, elle arrêtait pas de me répéter en boucle des "Marie-Pierre Casey" entrecoupés de "Hummmmmmmmm" de plaisir...

Moi, je n'avais foutre aucune idée de qui pouvait être cette fameuse "Marie-Pierre". Rien qu'au nom, ça m'avait quand même l'air d'être un peu périmé…
Bref, j'étais trop francard pour me lever et noter le nom. Encore plus pour lancer une recherche sur le net...
Je m’endors.
Pendant la nuit, je fais un rêve qui n'a rien à voir mais qui commence à me faire flipper because of sa récurrence : je me retrouve dans la bouche de ma mère !!!

Je vous en ferai un topo plus détaillé un de ces 4 parce que c'est un trip : en gros, je suis dans son bec au milieu de ses chicots pourraves et ça fouette comme dans une caverne qu'on n'aurait jamais aérée et dans laquelle des dinosaures auraient pété pendant des millions d'années...
Bienvenue à Hygièneland !!!

Bref, on s'écarte du sujet principal : revenons à nos roustons.
Je me réveille donc le lendemain matin et le premier truc qui me vient à l'esprit : c'est de savoir qui est cette Marie-Pierre Casey (qui résonnait encore dans ma tête...) !

Je vais sur le net pour rechercher des infos. C'est un peu la luttasse au début parce que je ne savais pas comment orthographier son nom...
...jusqu'au moment où je l'écris correctement : C-A-S-E-Y !

Là, je gagnais le cocotier !!!

Je découvre que c'est une actrice de théâtre/ciné/TV d'environ 70 piges mais qui a principalement fait des trucs quand j'étais encore bien au chaud dans les boules de mon reup...

Je vais ensuite sur Google images pour essayer de voir à quoi elle ressemble et je tombe sur la photo que je vous ai mis avec l'article !

A partir de là, tout a basculé !
J'étais subjugué !!!

Je suis resté au moins dix minutes à scotcher devant la photo et une sensation de chaleur a commencé à traverser mon corps.
J'avais jamais connu cette sensation.

Je me suis barré à l'école et toute la journée, je n'ai fais que penser à Marie-Pierre...
Un truc de malade mental !!!
Même Félix (un de mes meilleurs potes et voisin en classe) ne comprenait rien à mon comportement !!!

Là où j'ai compris que c'était du sérieux avec elle, c'est que pendant que notre maîtresse racontait ses conneries, j'ai été pris par les mêmes frétillements de sgueg que quand je monte à la corde en gym.

Putain, j'étais carrément en train de tomber dans le love !!!

Je suis resté dans les nuages toute la journée, comme si j'avais fumé un champ de beuh et là où je me suis fais peur, c'est quand j'ai commencé à écrire des "Marie-Pierre" partout sur mon cahier...

Ce soir, je suis toujours à bloc et pour calmer mes ardeurs, j'arrête pas de faire des pompes...
Y'a que ça qui me calme !!!

Bon, j'arrête pas, non plus, de mater cette vidéo de Marie-Pierre où je trouve qu'elle déchire grave !
Vous pouvez mater en cliquant ici .

Mais ATTENTION !
Pas de coups de pute !
PERSONNE ne tombe amoureux de Marie-Pierre sinon il va y avoir fight direct !!!
J'veux bien vous ouvrir mon coeur mais c'est pas pour me faire doubler !

En plus, je sais pas pourquoi mais je sens qu'elle va me faire une phase sur notre différence d'âge... que notre histoire est impossible...

Nan, c'est trop fort ce qui me relie avec Marie-Pierre !...
Il faut absolument qu'elle devienne ma meuf !

J'imagine déjà la gueule de Margot quand Marie-Pierre viendra me chercher après la classe et qu'on se roulera des pelles devant tout le monde...
Je suis naze de rires à l'avance !!!

Mais bon, en attendant, il faut que j'arrive à rentrer en contact avec elle et ça, ça va être un autre délire...

C'est pour ça qu'encore une fois, je lance une chaîne de solidarité pour retrouver Marie-Pierre afin de pouvoir lui déclarer ma flamme...
Alors si un de vous traine un peu dans le show-biz ou qu'il a des connectiques pour me la faire rencontrer, n'hésitez pas à me contacter sur mon mail pro à gabi@gabi.fr

Je compte sur vous les potes !

Et puis autrement Marie-Pierre, si jamais tu es une lectrice fidèle de ce blog et que tu acceptes d'aller boire des coups avec oim, je serais ravi qu'on fasse un peu plus connaissance...
Contacte moi sur mon mail perso à : gabi2000@free.fr

Voilà mes biquets,
Voilà ma beauté (M.P in my heart)

J'attends de vos news et vous baise,


Gabi !

P.S : Marie-Pierre, la vie nous appartient...

Retrouve mes aventures audio en cliquant ici

Partager cet article
Repost0
10 décembre 2007 1 10 /12 /décembre /2007 00:48

Salut mes biquets,
J'espère que ça colle.
Bon, qu'on se le dise directo, j'ai un peu lâché l'actu ces derniers temps. Faut dire qu'elle me cassait les rouleaux copieux...
Du coup, je suis total à la rue sur ce qui se passe pour le moment.
J'ai juste vu des images (sans le son) au JT  aujourd'hui : y'avait Sarko, il recevait un drôle de zig' à l'Elysée (cf photo de l'article)...

Le gars, il avait une touche...oubliez !!!
J'sais pas d'où il venait mais en tout cas, il avait laissé le costard au vestiaire !!!

Détendu à mort : lunettes de soleil, p'tit chapeau de chez H&M, la moustache qui va bien...
L'attitude quoi ! (encore plus quand tu sais le temps de merdasse qu'il faisait ce lundi...)
Il serait assez raccord avec mes potes gitans d’ailleurs…

Mais bon, apparemment, les gens le kiffent mimolette.
C'est un peu "Crapulo et compagnie" d'après c'que j'ai compris...

En tout cas, ça ne l'empêchait pas d'être le pote du 'sident.
Un peu comme d'hab'.

Maintenant, je n'en sais FOUTRE RIEN sur le mec.

Les seuls trucs que je peux dire quand je vois sa trogne, c'est qu'à mon avis il doit fouetter gravos du cornet.
Et puis aussi quand il pète, là, ça doit être "Tcherno II, le retour" !...
C'est évident : avec tous les burritos qu'il doit bouffer...

Et bien sûr, à donf' de rots dans la tous les sens.

Je pense aussi que comme y'a tout un foin autour du zig', il doit y avoir des testicules dans le potage rapport à son passé...
Ou des trucs avec des notions d'éthiques mes couilles chais pas quoi...
Ou alors, il a gavé otages français dans son pays …
Ou alors ça doit dealer des armes ou des produits qui font brûler les yeux...

'fin j'sais pas. Sûrement au moins un truc de tout ça.

En tout cas, j’le vois pas être venu nous apporter des solutions pour qu'Arthur arrête de se produire au théâtre ou des trucs salutaires comme ça...

Et puis aussi, truc de dingue, mais il me semble avoir entendu que ce mec avait fait installer une tente à l'Elysée pour pouvoir fumer des pétards tranquille avec ses potes !...

Ouais, ça m'a pas l'air simple simple comme histoire…

Et en même temps c’est très simple : je n’ai VRAIMENT pas envie de m'encombrer l'esprit à mon âge avec des conneries pareilles …

Donc, j'vais pas m'faire chier la teub' avec tout ça ! J'préfère largos kiffer la vibe !!!

Bon aller, je vous laisse. Je vais aller empêcher ma mère de faire la bouffe...

J'vous baise,

 

Gabi !

Retrouve mes aventures audio en cliquant ici

Partager cet article
Repost0
9 décembre 2007 7 09 /12 /décembre /2007 22:51

Salut les potes,
Bon, j'espère que vous vous êtes bien broutés ce week-end devant le Téléthon...

En ce qui me concerne,  hier soir, c'était parti pour être la lose totale : pour la première fois depuis un paquet de temps, je n'avais aucun plan pour faire le gland...
J'le sentais moyen mon samedi soir.

Du coup, c'est pas parce que je recevais zéro coup de fil et que je n'arrivais pas à trouver mon pote Lucien le clochard dans le quartier (j'espère qu'il est pas décédé...) que j'allais rester chez moi comme une daube...

Et puis en même temps, depuis un bout, j'avais envie de faire le cake dans une Limousine !
Vous savez, ces énormes bagnoles blanches qui sont longues comme mon sgueg quand je serai grand...
Des caisses très bling-bling qui font au moins 15 mètres et que tout le monde regarde en se demandant qui a assez de pognon pour pouvoir se trimballer dans un truc pareil...

Eh bah, le truc, et je l'ai vu à la télé y'a pas longtemps, c'est que tu peux te louer des caisses comme ça pour pas trop trop reuch...

Du coup, ça draine un nombre de blaireaux pas possible, ambiance "on économise des mois pour se faire un trip de riches...mais qui dure deux heures !!!"

Moi, ce que j'avais fais, c'est que je m'étais rencardé sur le net pour trouver une société qui fait de la location de Limo, et une fois que j'avais l'adresse, je m'y suis pointé et j'ai commencé à casser les couilles des gens qui en louaient une pour qu'ils m'embarquent avec eux !!!
Bon, j'me suis fait envoyer chier un paquet de fois mais comme j'avais pris du champ' avec moi, j'ai quand même réussi à faire trois tours de deux heures dans la soirée, c'était démentiel !!!

Et vous auriez vu ces bêtes de caisses...
Elles étaient grandes comme le salon de chez mes remps mais en version riche : avec des belles banquettes en cuir, un bar, une sono de ouf, écran plat, DVD...
Le paradis roulant !!!!

Ca a commencé avec des gros beaufs qui venaient de Fontenoy mes couilles chais pas quoi. Tu sentais qu'ils étaient pas du tout raccord avec la Limo et que ça représentait un kif suprême pour eux.
Ils étaient 4 mecs et 4 meufs et tu voyais à leurs tronches qu'au mieux, dans leur life, ils feraient péter le Laguna mais pas vraiment mieux !...
Alors vous imaginez dans quel état ils étaient là dedans !!!
Ces cakos n'arrêtaient pas de demander au chauffeur de faire des allers-retours sur les Champs-Elysées, ils ouvraient leurs fenêtres pour faire croire aux gens qu'ils étaient blindés de pognon...
C'était 'thétique !...

Moi pour les brouter, j'arrêtais pas de leur dire qu'ils auraient mieux fait de consacrer leur blé à la recherche, pour le Téléthon ou d'autres daubes comme ça. Que l'altruisme, l'humilité c'était bien aussi...
Ca les faisait pas trop marrer, d'ailleurs !
Eux, ils préféraient dire des grosses conneries du style "Putain, comment c'est trop beau avec toutes les guirlandes !!! On est vraiment sur la plus belle avenue du Monde !!!..."
Pffffff...n'importe nawak...

En plus, ils arrêtaient pas de mettre de la musique de cakos. Y'avait une excitation palpable dans cette caisse...un truc de dingue !
Bon, y'en avait quand même une ou deux que j'aurais bien taquiné d'un peu plus près mais ils se la jouaient tous couples insupportables, à base de "On se tient la main sans arrêt..."
Inutile de vous dire que niveau tis', on n'était pas vraiment au max avec eux parce qu'ils avaient claqué tout leur blé dans la loc' de la tire...
Je me serais bien pris une bonne race à ce moment là pour compenser le fait qu'ils soient total débiles...

Heureusement, j'ai pu me rattraper sur la deuxième Limo, sur les coups de minuit et demie.
Là, j'arrive à choper un couple d'une trentaine d'années ambiance le mec qui bosse dans la finance mais qui est cool parce qu'il joue au foot avec ses potes le dimanche matin. Plutôt beau gosse. Belles sapes même si c'était pas forcément ma came...
Par contre, sa meuf, c'était carrément ma came !!!

P'tite dindasse qui bosse dans la com', avec p'tite robe à 800, rien en dessous, bien peignée, je sens bon, un petit air bourgeois qui m'excitait correct...
Bref, je l'aurais bien cartouchée !!!

Je vais les voir pour leur demander si je peux embarquer avec eux. Au début, le mec était moyen dedans et puis la meuf l'a regardé, ils se sont souris et ont finalement accepté.

Alors eux, ils étaient beaucoup moins cakos que les premiers mais c'est pas ça qui les rendaient plus funky.
Ils étaient là, comme des connards à siroter leur champagne et se disant des grosses nazeries du style "Tiens j'ai croisé Marc Combaire hier soir au Monkey..."
Ils en avaient rien à battre de ce qui pouvait se passer dehors. Tu les aurais foutus n'importe où ailleurs, c'était la même...

Mais bon, ils se rassuraient manifestement sur le fait qu'ils étaient à l'aise niveau oseille. Ils étaient beaux...
Moi je voyais qu'il fallait pas trop que je m'interfère dans leur discussion. Je les laisse faire. Ils s'enquillaient coupes sur coupes !...
Au bout d'une demi-heure, ça commence à se chauffer gentiment à base de "j'te caresse les cuisses", à se rouler des pelles en sortant la langue comme des gros dégueus...
Moi comme je suis voyeur, ça me posait pas le moindre blem mais je me suis demandé si j'allais pas déranger un peu...

Comme j'avais envie d'en voir un maximum, je me suis fais méga-scred'...
Et d'ailleurs j'ai bien fait !!!

Je vous passe vite fait les détails mais y'a eu sous ma gueule de multiples prises en bouche d'organes génitaux, des coïts invraisemblables de sportivité...
Tout ça donnait un mélange d'odeurs de sexe et de parfums à 10000 assez étonnant.
La meuf gueulait comme une grosse malade mais c'était pas grave parce qu'on avait mis la musique à fond...
J'imaginais bien que le chauffeur se régalait comme un salaud et d'ailleurs, en en discutant avec lui après, il m'a dit que c'était un gros classique...
Il avait même un système de vidéo-surveillance et il m'a filé la cassette de cette séquence avec laquelle y'a p'tet du blé à se faire...

Bref, j'ai demandé à un moment au couple, si y'avait moyen de taquiner un peu la meuf mais évidemment, comme j'ai que 6 piges, elle m'a envoyé chier...

Du coup, à la fin du tour, au moment de se dire au revoir, je leur ai fais un plan comme quoi ça s'était pas du tout passé comme je me l'imaginais, que j'avais été vraiment choqué par ce que j'avais vu et qu'un petit dédommagement de leur part m'éviterait de leur donner rendez-vous au tribunal.
Le mec a été grand seigneur et m'a lâché deux billets de 500.

J'adorais de plus en plus cette soirée...

Je les quitte, vais me faire un plateau de fruits de mer au Fouquet’s avant de retourner à la boite de location de Limo où je vois une bande de zigs complètement déchirés qui venaient, eux aussi, de se louer un de ces modèles magiques !
Je les amadoue en cinq minutes avec trois bouteilles de champ' que j'avais planquées dans un caniveau. On se les siffle en dix minutes sur le trottoir avant de rentrer dans la caisse...

Et là a commencé un nouveau festival !

Les gars ont commencé à mettre à donf' d'une grosse house des familles. Les fenêtres ont commencé à faire bravo et très rapido, ils se sont mis en mode "cheminot" à se faire des rails de coke comme j'en avais rarement vus !!!
Festival de la narine dans tous les sens. Y'en a même un qui a commencé à sauter partout en imitant le singe.
J'étais grave dans mon élément !!!

Enfin, il se passait de l'action !
Je leur ai fais une démo de tecktonik qui les a trop fait poiler. Plus parce que j'étais un nain de 6 piges qu'autre chose parce qu'ils étaient mimo dans la mouvance.
Pour continuer, ils ont sorti l'artillerie lourde à base de MDMA et toute la compagnie...
Ces bâtards n'ont pas voulu m'en filer. Du coup, je me suis fais des Ricard-Champagne pas piqués des hannetons...
...et qui m'ont mis bien sur le vélo !!!

A un moment, t'en as même un qui a fait un bad et qui s'est mis à gerber par la fenêtre. Bien sûr, il a moucheté toute l'aile de la caisse !...

Ca me faisait poiler de me dire que je passais mon samedi soir dans une magnifique Limousine blanche maculée de gerbe !...

Moi aussi je commençais à me sentir moyen bof parce que mine de rien la soirée avait été chargée.
Alors je leur ai demandé de me ramener chez moi et ils ont accepté sans problème !

Il était pas loin de 5h30 quand on est arrivé à la maison.
Dommage que tout le monde pionçait dans le quartier parce que j'aurais kiffé qu'on me voit sortir d'une telle bagnole...

Y'avait quand même mon pote Lucien (donc il était pas décédé...) qui squattait en bas de chez moi, en train de lire un SAS.
Comment il a pris cher le Lulu quand il m'a vu sortir de là !!!...

Je suis resté à jacter avec lui pendant une petite heure. Ca m'a fait du bien de prendre l'air un coup. Ca m'a un peu débourré.
Je lui ai raconté la soirée de ouf' que je venais de passer et je suis rentré mettre la viande dans le torchon...

Voilà les p'tits amis !
Ca, c'est qu'on peut appeler un PUTAIN de samedi soir !!!

Aujourd'hui, je suis rabat'...

Demain, je dois faire un bilan en tant que délégué de ce putain de premier trimestre...
...et j'vais leur en foutre plein la gueule !!!

Je vous bise bien tendrement avec la langue,


Gabi

P.S : C'est bon, vous pouvez recommencer à baiser comme des lapins : le Téléthon est fini !

Retrouve mes aventures audio en cliquant ici

Partager cet article
Repost0

Articles Récents

Pensée du moment

C'est dingue comme l'inversion de deux lettres peut changer une situation :    
Faire l’amour dans le foin / Faire l’amour dans le fion. 

Son du moment

NOUVEAU !!!  Mon tube préféré de Véronique Sanson...version longue ! :

dewplayer:http://www.fileden.com/files/2008/2/21/1773786/sansondef.mp3&

Radio Gabouze !

Gabi et l'alcotest :

dewplayer:http://www.fileden.com/files/2008/2/21/1773786/Gabi%20et%20lalcotest.mp3&


Gabi et le chewing-gum dans les cheveux :

dewplayer:http://www.fileden.com/files/2008/2/21/1773786/Gabi_chewingNEW.mp3&


Gabi et les clopes :

dewplayer:http://www.fileden.com/files/2008/2/21/1773786/Gabi_clopesNEW.mp3&


Gabi et le vin à la cantoche :

dewplayer:http://www.fileden.com/files/2008/2/21/1773786/cantoche.mp3&


Gabi et les devoirs de vacances :

dewplayer:http://www.fileden.com/files/2008/2/21/1773786/Gabi%20et%20les%20devoirs%20de%20vacances.mp3&


Gabi et les cours de judo :

dewplayer:http://www.fileden.com/files/2008/2/21/1773786/Gabi%20et%20les%20cours%20de%20judo.mp3&


Gabi et les strings de sa mère :

dewplayer:http://www.fileden.com/files/2008/2/21/1773786/Gabi_stringsNEW.mp3&


Gabi et ses combines pour louper l'école :

dewplayer:http://www.fileden.com/files/2008/2/21/1773786/louper.mp3&


Gabi passe son flocon :

dewplayer:http://www.fileden.com/files/2008/2/21/1773786/Gabi%20et%20son%20flocon.mp3&


Gabi et son article dans les Echos :

dewplayer:http://www.fileden.com/files/2008/2/21/1773786/echos.mp3&


Gabi veut changer de date de naissance :

dewplayer:http://www.fileden.com/files/2008/2/21/1773786/Gabi%20veut%20changer%20de%20date%20de%20naissance.mp3&


Gabi et son pote Toto :

dewplayer:http://www.fileden.com/files/2008/2/21/1773786/Gabi%20et%20Toto.mp3&


Gabi et le Camel Trophy :

dewplayer:http://www.fileden.com/files/2008/2/21/1773786/Gabi%20et%20le%20Camel%20Trophy.mp3&


Gabi et le chantier de peinture de Madame Mouillot :

dewplayer:http://www.fileden.com/files/2008/2/21/1773786/Gabi%20et%20le%20chantier%20de%20peinture%20de%20Mame%20Mouillot.mp3&


Gabi et la visite au château de Versailles :

dewplayer:http://www.fileden.com/files/2008/2/21/1773786/Gabi_versaillesNEW.mp3&


Gabi et la petite souris :

dewplayer:http://www.fileden.com/files/2008/2/21/1773786/Gabi%20et%20la%20petite%20souris.mp3&


Gabi à la rencontre de Chirac :

dewplayer:http://www.fileden.com/files/2008/2/21/1773786/Gabi%20et%20Chirac.mp3&